Société

Cameroun – Santé : Du matériel pour accoucher en toute sécurité

Cette donation de la Chine composée de concentrateurs, de ballons pour réanimation et de lampes a été offerte ce 28 juillet 2021 au ministère de la Santé publique.

Le gouvernement de la Chine à travers l’agence chinoise de Coopération internationale pour le développement (Cidca) a accordé un montant de 550 millions de Fcfa pour contribuer à assurer la continuité des soins et des services de base pour la mère, le nouveau-né et l’enfant. Ce don remis ce 28 juillet au ministère de la Santé publique était constitué de 100 concentrateurs d’oxygène avec tous les accessoires et des consommables ; du matériel pour la prévention et le contrôle des infections ; des modèles anatomiques pour la formation in situ du personnel ; du matériel de bureau.

On y retrouve également du matériel de sensibilisation constitué d’écran de téléviseur et vidéo ; du matériel pour la prise en charge du nouveau-né et plus particulièrement pour les soins mère Kangourou ; des intrants de vaccination et des intrants pour prise en charge des maladies tueuses de l’enfant. La cérémonie s’est déroulée ce 28 juillet 2021. Elle était présidée par Manaouda Malachie, le ministre de la Santé publique. « Il s’agit pour le gouvernement de recevoir un appui important dans le cadre de la lutte contre le covid-19. Ce don constitué de matériels et d’équipements contribuera certainement à renforcer les capacités opérationnelles des formations sanitaires ciblées. Ceci, dans le cadre de la riposte contre cette terrible maladie », déclare le ministre de la Santé publique.

Le don du gouvernement chinois a été remis par Jacques Boyer, le représentant de l’Unicef au Cameroun. Il est destiné aux formations sanitaires des régions du Centre, du Littoral et du Sud. « Les oxymètres de pouls et les équipements de protection que composent ce don sont destinés aux personnels de santé, car ils sont en première ligne dans le traitement des patients atteints de cette maladie », confie Jacques Boyer. Il précise que ce don intervient suite à la baisse de fréquentation des services hospitaliers observée au Cameroun. « Nous souhaitons, grâce à cette donation, prévenir la mortalité des nouveau-nés, ceci en encourageant les mamans à braver leur peur d’aller dans les hôpitaux », a-t-il ajouté. En dehors des équipements des personnels de santé, ce don de la Chine contient aussi des appareils qui permettent la survie des nouveaux nés après l’accouchement et des équipements de bureau tels que des ordinateurs et des scanners.

Duchelle Nguepi (stagiaire)

Please follow and like us:
8k
fb-share-icon13589
251k
Pin Share20
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Twitter251k
Facebook14k
RSS15k
Follow by Email8k