Cameroun : Révélations sur les délégués départementaux kidnappés et assassinés

Ambazoniens

La situation sécuritaire dans la région du NDIAN au Cameroun a connu une évolution dramatique et désolante. D’après les révélations troublantes de Tamaya Clinton, un ancien militant ambazonien repenti, les six délégués départementaux qui avaient été kidnappés par les forces ambazoniennes en juin 2021 ont tous été exécutés.

Un enlèvement qui a tourné au drame

Les six délégués départementaux ont été enlevés dans des circonstances effroyables le 15 juin 2021. Selon Clinton, après leur capture, l’ancien commandant ambazonien 10 Kobo avait reçu des ordres pour les exécuter. Cet ordre venait de la diaspora ambazonienne qui souhaitait ainsi promouvoir 10 Kobo au rang de « field marshall« .

Des familles laissées dans l’ignorance

L’impact de ces meurtres brutaux a été particulièrement dévastateur pour les familles des victimes. Par exemple, l’épouse de l’un des délégués m’a contacté en avril de cette année, exprimant ses inquiétudes et son désespoir face à l’absence de nouvelles de son mari pendant trois longues années. Malheureusement, le gouvernement camerounais ne lui avait jamais révélé le sort tragique de son mari.

Un appel à la responsabilité

Ces révélations horrifiques mettent en lumière l’urgence d’une résolution pacifique du conflit dans la région du NDIAN. Les violences et les enlèvements ne doivent pas rester impunis, et chaque effort doit être fait pour apporter justice aux victimes et à leurs familles.

La situation au Cameroun reste complexe et incertaine. Il est crucial de rester informé des derniers développements. Suivez 237online.com pour les mises à jour régulières et une couverture complète des événements au Cameroun.

Takou Nguemkam, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *