Cameroun: Plus de 50 000 cartes d’électeurs en souffrance dans le Littoral - 237online.com
Politique

Cameroun: Plus de 50 000 cartes d’électeurs en souffrance dans le Littoral

D’après la délégation régionale d’Elections Cameroon, depuis le scrutin du 07 octobre 2018, plus de 1 500 cartes d’électeurs ont été distribuées dans le Littoral.

Depuis le scrutin du 07 octobre 2018, plus de 1 500 cartes d’électeurs ont été distribuées par Elections Cameroon (ELECAM) dans toute la région du Littoral. D’après la responsable de la communication ELECAM Littoral, Germaine Nongla, du 25 au 30 octobre 2018, 250 cartes d’électeurs ont été distribuées dans la région. La semaine d’avant, on comptait un peu plus du double, soit plus de 500 cartes. « Depuis la refonte électorale de 2012, on a encore 50 000 cartes restantes dans le Littoral. Mais notre taux de distribution va au-delà de 94 %, du million de cartes reçues », se félicite Germaine Nongla, qui reconnait que malgré tout, les gens ne se bousculent pas pour le retrait des cartes. Pour elle, les Camerounais aiment l’effet de la dernière minute.

Dans le registre des décharges de l’antenne communale d’Elecam de Douala 2 ème par exemple, un seul nom figure à la page correspondante à la date du 31 octobre 2018. Cette personne est venue ce jour là récupérer sa carte d’électeur pour les prochaines électorales, à savoir les élections municipales et législatives de 2019. « Une ou deux personnes viennent de temps en temps. Après les élections, les gens s’intéressent très peu au sort réservé à leurs cartes. Ils attendent la veille des prochaines élections pour venir les récupérer », explique une responsable. Le chef d’antenne, Zakari Mohamadou Abdou dit avoir inscrit 24 000 électeurs pendant 4 ans, ce qui amène donc sa liste électorale à 100 175 électeurs après le nettoyage des doublons et autres. « Nous avons distribué 96 000 cartes. Il nous en reste dans les 4 100 cartes », déclare-t-il en précisant qu’avec le reste, ils ont constitué 273 parquets de cartes correspondants à 273 bureaux de vote de Douala 2. Il explique que cela est fait en référence à l’article 85 du nouveau code électoral du Cameroun, alinéa (2) qui stipule que: les cartes électorales qui n’ont pas été remises à leurs titulaires sont déposées aux bureaux de vote où ceux-ci sont inscrits. Elles y restent à la disposition des intéressés jusqu’à la clôture du scrutin. L’alinéa (4) poursuit en ces termes: dans chaque bureau de vote, lors de la clôture du scrutin, les cartes non retirées sont comptées par la commission, mises sous pli, cachetées et apportées au démembrement communal d’Elections Cameroon avec le procès-verbal des opérations qui en mentionne le nombre. Toutefois, le chef d’antenne de Douala 2 ème, fait savoir que la distribution des cartes n’est pas sa principale préoccupation en ce moment. Son équipe et lui s’attèlent plutôt à la rédaction des rapports de l’élection, au départ en congé, etc.

« Quand on va ouvrir les listes en janvier, on va aussi commencer la distribution des cartes. Pour l’instant, le retrait des cartes se fait uniquement au sein des antennes communales », explique Zakari Mohamadou Abdou. Il précise que pendant la période de distribution, ils font du porte à porte. Et comme les enregistrements se font avec les numéros de téléphone, ils prennent la peine aussi d’appeler chacun pour venir retirer sa carte. Pour l’heure, à Douala 2ème, les personnes reçues depuis le scrutin, sont beaucoup plus celles qui ont perdu leur Carte nationale d’identité (CNI). Elles viennent dans le but de récupérer leur numéro pour en établir une nouvelle.

Commenter avec facebook

Source
Hélène Tientcheu
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer