CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
Economie

Cameroun: Plus de 100 000 clients adoptent l’agence en ligne d’ENEO

Selon les responsables d’Energy of Cameroon, le taux des réclamations en ligne est de 96%.
Depuis qu’il est possible de demander des branchements en ligne et d’être informé des différents services du concessionnaire d’énergie électrique, Energy of Cameroun (ENEO), le nombre d’abonnés croit de plus en plus. 237online.com A ce jour, ENEO enregistre plus de 100 000 clients, ayant déjà adopté l’agence en ligne, EasyLight. En outre, plus de 150 branchements ont déjà été réalisées suite aux demandes en ligne. D’après les responsables d’ENEO, le taux des réclamations en ligne est de 96%. Des chiffres qui montrent à suffisance que les activités de l’entreprise sont reluisantes. Surtout que, l’entreprise spécialisée dans la distribution de l’énergie électrique au Cameroun a annoncé avoir créé plus de 1000 comptes EasyLight lors de la cinquième édition de la foire économique, Promote, qui s’est achevée le 14 décembre 2014. Il y a quelques mois, Le Quotidien de l’Economie relevait que, « plus de 600 visiteurs (soit 75 par heure) », ont pu vérifier l’impact qu’a eu le récent basculement de l’entreprise dans les TIC sur l’amélioration de la qualité du service rendu d’ENEO. Parmi ceux-ci, la facture électronique, les nouveaux moyens de paiement et de relève, les économies d’énergie, etc. En plus de faciliter la vie de sa clientèle, ENEO Cameroun s’active pour que les coupures intempestives prennent fin. Le producteur d’énergie électrique au Cameroun a d’ailleurs récemment mis en service un deuxième transformateur au quartier Bonaberi à Douala. Ce deuxième transformateur a permis une augmentation de 130% de la puissance pour l’alimentation des industries et ménages de Bonaberi. D’après les responsables d’ENEO, les deux transformateurs en service se partagent désormais la charge et aucun ne court le risque d’être saturé. « Ce qui améliore la durée de vie de ces équipements. Aussi, en cas de travaux ou d’indisponibilité de l’un des deux, les clients pourront être alimentés par l’autre », indiquait ainsi Paul Monji, Expert en exploitation du réseau de transport national chez ENEO. Il s’exprimait ainsi sur les ondes d’une radio privée de Douala, dimanche dernier. En décembre 2014, l’unique transformateur du poste d’une capacité de 36 MVA a été remplacé par un transformateur neuf de 50 MVA. D’après Paul Monji, ce transformateur a résisté à un incendie en mars dernier tout en perdant son système de câblage. « Sa remise en service le 04 septembre au côté d’un autre transformateur de 36 MVA offre aux exploitants du poste de Bonaberi de la souplesse. De plus, l’entreprise a procédé au renouvellement de 11 cellules sur les 22 que compte le poste », relevait l’expert d’ENEO. En outre, la Direction du Transport d’ENEO envisage le renouvellement des cellules restantes d’ici la fin de l’année. A la fin des chantiers, l’entreprise aura investi environ 1 milliards FCFA dans la réhabilitation du poste de Bonabéri, apprend-on. Et, « L’effet combiné de ces travaux au poste de Bonabéri et du renforcement de la capacité de transit de la ligne 90KV Logbaba –Bassa-Deido-Bonabéri se ressent déjà », souligne Paul Monji avant d’ajouter : « de Mars à Avril 2016, la mise en service de la ligne 90KV Logbaba-Bassa-Deido-Dangote-Bonabéri et la résolution des défauts sur les cellules du poste de Bonabéri… ont eu un effet positif sur la qualité de services fournis et mesurée chez 10 de nos plus grands comptes. Notamment, Camwater MEFOU, CDE Akomnyada, CICAM, CIMAF, Cimencam, Dangote, Haarjap, Metafrique, Prometal, SABC Koumassi et Socaver ».

Lire aussi
Marchés de Douala: Mafia autour de l’électricité

Ghislaine Deudjui

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer