Cameroun: Paul Biya remercie Poutine pour son soutien lors du débat sur la crise anglophone au conseil de sécurité de l’ONU - 237online.com
Politique

Cameroun: Paul Biya remercie Poutine pour son soutien lors du débat sur la crise anglophone au conseil de sécurité de l’ONU

En recevant le message du président camerounais ce mercredi 15 mai 2019 des mains du ministre des relations extérieures, l’Ambassadeur de la fédération de Russie à Yaoundé, a rassuré le gouvernement camerounais que son pays est prêt à tout moment pour une éventuelle intervention à ses côtés au sujet de la crise anglophone.

Après avoir reçu l’Ambassadeur de Chine à Yaoundé, le ministre des relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, a aussi reçu en audience dans son cabinet à Yaoundé, l’Ambassadeur de la fédération de Russie au Cameroun, Anatoly Bashkin.

Le ministre a fait venir le diplomate russe pour lui remettre un message du Chef de l’Etat Paul Biya à son homologue russe Vladimir Poutine. A la sortie de cette audience le diplomate russe a révélé à la presse l’essentiel de ce message.

« Nous avons reçu le remerciement du président Paul Biya adressé au président de la fédération de Russie, pour sa position en ce qui concerne la récente discussion au conseil de sécurité de l’ONU sur la situation humanitaire au Cameroun. Notre position est claire : Nous respectons le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures de cet Etat. Si le gouvernement du Cameroun demande à la Russe de venir faire quelque chose, on va venir. Mais sans invitation, on ne peut forcer de faire quoi que ce soit » a indiqué Anatoly Bashkin.

Le lundi 13 mai dernier lors d’une réunion en formule Arria que le Conseil de sécurité de l’ONU a tenue à New-York sur la situation humanitaire au Cameroun, la Russie est montée au créneau pour défendre le gouvernement camerounais qui dénonce une ingérence criarde de la communauté internationale dans la gestion de la crise anglophone.

« Il est important de ne pas franchir la frontière entre prévention et intervention dans les affaires intérieures des États. Tout porte à croire qu’un certain nombre de nos collègues (Etats unis d’Amérique, Norvège , Le Royaume uni, Allemagne République Dominicaine…) sont très proches de cela. Pour le moment, nous avons toutes les raisons de croire que le Cameroun est capable de résoudre ce problème épineux tout seul. Nous sommes disposés à aider, mais seulement si nos partenaires au Cameroun le jugent nécessaire » déclaration de Poutine, rapportée par la cellule communication des services du Premier ministre camerounais.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer