Cameroun : MTN et FEDIPRESSE s’allient pour révolutionner la presse écrite à l’ère digitale

fedipresse et MTN

Un partenariat novateur entre MTN Cameroon et la Fédération des Éditeurs de Presse du Cameroun (FEDIPRESSE) vise à propulser les médias écrits camerounais dans l’ère numérique. Au menu : formation des journalistes, digitalisation de la distribution et célébration de l’excellence. Une initiative saluée comme une bouffée d’oxygène pour un secteur en quête de modernité.

MTN Cameroon, catalyseur de la transformation digitale des médias

Le géant des télécommunications MTN Cameroon démontre une fois de plus son engagement en faveur de l’innovation et du développement des médias. Lors de la signature du protocole d’accord le 3 mai 2024 à Yaoundé, Melvin Akam, General Manager Regulatory and Corporate Affairs, a souligné la détermination de l’opérateur à « soutenir la croissance et le développement de l’industrie médiatique camerounaise ».

Au cœur de ce partenariat : des programmes de formation des journalistes à l’écriture digitale, l’utilisation de la plateforme « Y’ello Kiosk » pour démultiplier la distribution des journaux, et l’institution des « MTN Y’ello Press Awards » pour célébrer l’excellence journalistique. Des initiatives ambitieuses et inédites qui pourraient changer la donne.

La FEDIPRESSE salue « une étape importante pour l’avenir de la presse écrite »

Du côté de la FEDIPRESSE, c’est un ouf de soulagement. Kristian Ngah, 1er Vice-Président, voit dans ce partenariat « une série de solutions innovantes qui permettront à nos membres d’entrer dans l’ère numérique, d’accroître leur portée et d’améliorer leur efficacité ». Un appel aussi aux médias à saisir cette opportunité en améliorant « leur contenu et leur professionnalisme ».

Car il faut bien le reconnaître, la presse écrite camerounaise traverse une zone de turbulences. Érosion des ventes, concurrence des médias en ligne, coûts de production élevés… Les défis sont nombreux. Ce partenariat MTN-FEDIPRESSE tombe à point nommé pour insuffler une nouvelle dynamique et aider les journaux à négocier le virage numérique.

Vers une presse écrite camerounaise plus innovante et impactante ?

Avec son expertise technologique et son leadership sur le marché camerounais, MTN semble l’allié idéal pour accompagner la mue digitale des médias. La formation des journalistes à l’écriture web devrait améliorer la qualité et l’attractivité des contenus en ligne. « Y’ello Kiosk » promet une diffusion plus large des journaux, touchant même les zones reculées.

Quant aux « MTN Y’ello Press Awards », ils pourraient créer une saine émulation et encourager l’excellence. On peut imaginer un regain d’intérêt du public pour une presse écrite plus moderne, percutante et connectée. À condition que les éditeurs jouent le jeu de la qualité.

La balle est dans le camp des médias. Ce partenariat MTN-FEDIPRESSE ouvre des perspectives alléchantes. Aux journaux de se réinventer pour en tirer le meilleur parti. L’avenir de la presse écrite camerounaise se jouera sur sa capacité à surfer sur la vague numérique. Rendez-vous dans quelques mois pour un premier bilan de cette initiative qui pourrait faire date.

Par Jean-Marc Ndongo pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *