Politique

Cameroun – Marches Blanches: Une centaine de militants du MRC interpellés à Yaoundé ce 1er juin 2019

Ils ont été arrêtés alors qu’ils venaient d’entamer les marches prévues ce 1er juin 2019.

Une centaine de militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) sont actuellement détenus dans plusieurs unités de police et de gendarmerie. ”Ils sont environ 150 militants interpellés. Certains sont détenus à la Police judiciaire, d’autres au Commissariat central no1, au commissariat nu2 à Mekolo et dans les locaux du Secrétariat d’Etat à la Défense”, renseigne le trésorier national du parti, Nicolas Okala Ebodé.

Selon des informations collectées auprès de ce responsable du MRC, les militants ont été arrêtés non loin du centre-ville de Yaoundé. ”Ils sont partis du supermarché Tsékenis au marché central et longeait la descente du supermarché Casino lorsqu’ils ont été arrêtés” indique Okala Ebodé qui tient à souligner qu’ils marchaient pacifiquement.

Parmi les militants interpellés, figurent de nombreux cadres du MRC, dont le premier vice-Président. Mamadou Mota qui a organisé un point de presse hier pour faire savoir que le MRC allait défier l’interdiction des autorités et organiser ses ce samedi pour demander la libération des militants emprisonnés, la fin de la guerre au Nord-Ouest et au Sud-Ouest et les sanctions relatives au scandale de la CAN 2019.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer