Cameroun: Les stations-services transformées en boutiques et snack-bars

On y trouve de plus en plus des produits de consommation vendus dans de grandes surfaces.
A l’image des points de transit, les stationsservice connaissent des mutations. En plus de l’approvisionnement, elles associent désormais la restauration et les boutiques et proposant des articles divers à l’instar des produits ménagers et alimentaire. Certaines disposent même d’un espace wifi ouvert aux clients. C’est le cas dans de nombreuses stations de Yaoundé dont Tradex, Shell, Total etc. Certainsconsommateursapprécient la qualité de services qui ne les laisse pas indifférents. « Quand je viens faire mon plein d’essence, j’en profite pour faire un tour dans le mini marché. 237online.com Et cela me permet de faire d’une pierre deux coups. », Confie une cliente. Ces boutiques constituent aujourd’huila grande partie des revenus de ces stations.D’aprèsle site camer. net, 50 % des revenus des stations Total sont générées par les ventes hors carburant. L’alimentation et la restauration en représente 70 %. Deplus, certaines stations comme Shell offrent la possibilité aux automobilistes de passer des commandes livrées à domicile. Pourtant, la loi interdit l’ouverture de station près des boulangeries, desquincailleries, ou de toute autre structure commerciale. De ce fait, la loi semble ne pas s’appliquer. Car l’aspect physique que reflètent les stations-services actuelles fait la différence de ce que prévoit la loi sur l’environnement. Selon cette loi, cela comporte de nombreux risques pour la santé des consommateurs de ces produits et même celle des populations environnantes. Ce d’autant plus que l’odeur du carburant est très dangereux en ceci qu’elle est cancérogène. Dans tous les cas, les consommateurs ne s’en déplaisent pas. Pour eux, ces boutiques sont des lieux d’escale appropriés pour gagner en temps en faisant par la même occasion le plein de carburant et des emplettes.

Joëlle effa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *