Cameroun: Lejeune Mbella Mbella, un diplomate au Minrex

Nommé ministre des Relations Extérieures (Minrex), lors du réaménagement du 2 octobre, une large opinion trouve que c’est la consécration d’une carrière dans la diplomatie débutée en 1979.
Il faut dire que l’ambassadeur du Cameroun en France entre dans la fonction publique nationale à travers la Direction des Archives de la présidence de la République, en 1976. Il embrasse ensuite une carrière de diplomate dès 1979. Il occupe successivement les fonctions de cadre à la direction de l’Organisation des nations unies (Onu) au ministère des Relations extérieures, de deuxième puis de premier secrétaire d’ambassade à Ottawa (Canada), de conseiller politique et chargé d’affaires ad intérim à Paris, de consul et chef de poste consulaire à Marseille (France). Rappelé au Cameroun par sa hiérarchie en 1997, Mbella Mbella prend la tête de la direction de la Francophonie, au Minrex la même année. Le 6 mai 2002, Lejeune Mbella Mbella est promu ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun au Japon et en République de Corée, avec résidence à Tokyo. Le 11 octobre 2006, Lejeune Mbella Mbella est nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Cameroun en France, en remplacement de Pascal Biloa Tang. Originaire d’Ebone, un village situé à 10 kilomètres de Nkongsamba dans le département du Moungo, il est né le 9 juillet 1949, et est titulaire d’un doctorat en Relations internationales (option sciences politiques).

Mamouda Labaran, Nadine Bella, Yves Marc Kamdoum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *