Economie

Cameroun: Le PNUD et le gouvernement vont lancer le programme Youth Conneckt

Le gouvernement camerounais et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) vont lancer le 9 décembre prochain, l’initiative « Youth Conneckt » en faveur des jeunes de l’Extrême-Nord, dont la région est frappée depuis 2014 par les exactions de Boko Haram.

Selon Mounouna Foutsou le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), l’initiative « Youth Conneckt », lancée au Rwanda en 2012, vise à bien connecter les jeunes à leurs modèles.

«Il nous revient de nous organiser pour exploiter les opportunités », a déclaré le Minjec à Maroua.

Poursuivant, « les jeunes sont plus attirés par la fonction publique alors qu’un entrepreneur gagne mieux sa vie en étant son propre patron.»
La région de l’Extrême-Nord, est une des plus pauvres et où les jeunes sont les plus vulnérables.

Lire aussi
Commerce de saison: Safou (Prune) et plantain, le duo de l’heure

Pour Mounouna Foutsou, la région présente des opportunités qu’il faut saisir.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud), partenaire principal du gouvernement camerounais à l’initiative « Youth Conneckt », s’est dit prêt à soutenir le projet.

« Nous sommes conscients de ce que la jeunesse de l’Extrême-Nord est l’une des plus exposées. Le PNUD est engagé à ses côtés et continuera de le faire dans le cadre de l’initiative Youth Conneckt Cameroon », a déclaré Florian Morier représentant régional du PNUD.

Ibrahim Djarga président régional du Conseil national de la jeunesse du Cameroun (CNJC), qui s’est exprimé au nom des jeunes a salué l’avènement de l’initiative « Youth Conneckt ».

Lire aussi
Cameroun: La foire à bétail de Ngaoundéré ne fait plus courir les éleveurs

« La jeunesse de la région de l’Extrême-Nord, fortement touchée par les affres de la guerre fonde un grand espoir sur le programme qui est annoncé », a déclaré Ibrahim Djarga qui a par ailleurs réaffirmé l’engagement de la jeunesse de cette partie du pays à être des acteurs bénéficiaires de l’initiative.

Baloum Amchide

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer