Economie

Cameroun: Le français Bolloré et la douane camerounaise ont évalué les premiers pas de CAMCIS

La direction générale des Douanes camerounaises et Bolloré Transport and Logistics ont procédé à la revue de Camcis (nouveau système informatisée des opérations douanières), le lundi 8 juin dernier.

Camcis (Cameroun Customs Information System), le nouveau système informatisé des douanes camerounaises a été revu. C’est lors de la séance de travail entre Bolloré Transport and Logistics et la direction générale des Douanes que cela a été fait. Sous les houlettes de Mohamed Diop (Directeur Régional de Golfe de Guinée de Bolloré Transport and Logistics) et Fongod Edwin Nuvaga (Directeur Général des Douanes camerounaises), les échanges ont eu lieu le lundi 8 juin dernier. Les patrons de ces deux entreprises ont tenu à saluer les performances mises en place dès le lancement de Camcis en termes de dématérialisation et de réduction des délais de passage des marchandises.

Sydonia++ (application conçue à l’origine pour des besoins statistiques) présentait des faiblesses. L’une d’elles se trouvait dans la prise en charge de l’ensemble des procédures statistiques de dédouanement. La douane avait rassuré qu’avec Camcis, ce sera un lointain souvenir. Avec la confirmation de Bolloré Transport and Logistics sur l’efficacité de ce système, la douane camerounaise ne peut que se réjouir.

Lire aussi
Cameroun : Voici pourquoi Bolloré a mis ses employés à la porte

Il ne s‘est pas uniquement agit de parler de Camcis. La pandémie de Covid-19 était aussi un des autres sujets abordés. En vue de voir disparaître cette maladie mortelle en terre camerounaise, Bolloré Transport and Logistics a fait un don de masques chirurgicaux aux douanes camerounaises (plusieurs milliers). « C’est un geste que nous faisons dans le cadre de notre partenariat pour soutenir les efforts immenses déployés par le Directeur Générale de la Douane. Dans cette bataille contre la pandémie du coronavirus, la sécurité et la solidarité restent les piliers des actions pour briser la chaîne de propagation » a déclaré Mohamed Diop.

Lire aussi
Cameroun : Voici pourquoi Bolloré a mis ses employés à la porte
Mohamed Diop et Fongod Edwin Nuvaga

Fongod Edwin Nuvaga n’est pas resté indifférent à ce geste de bienfaisance. « Ce don est très important pour nous. Au nom de mes collaborateurs et de mes collaborateurs et du ministre des finances, je tiens à remercier le Groupe Bolloré qui est un partenaire stratégique dans le déploiement du nouveau système Camcis. En effet, nous avons créé ensemble une task-force pour trouver des solutions aux problèmes posés et je suis heureux de constater qu’à ce jour nous y parvenons. Le groupe Bolloré nous a accompagnés pendant la phase test de Camcis en tant qu’entreprise pilote et cela a permis la validation de toutes les opérations de déploiement du nouveau système », dixit le directeur général des Douanes camerounaises.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer