Société

Cameroun : L’argent des primes des policiers et gendarmes dans les aéroports détourné

Les primes des policiers et des gendarmes travaillant dans les aéroports du Cameroun sont gelées depuis plus de trois ans par l’autorité aéronautique ( CCAA).

En effet une prime trimestrielle de 90000 frs CFA par trimestre, soit 30000 par mois avait souvent été donnée aux policiers et aux gendarmes travaillant dans ces plateformes, mais depuis plus de trois ans les arriérés ne font que d’augmenter et les primes deviennent de plus en plus inexistantes.

À ce jour il se dit que le colonel des ASU( Agents de sûreté) aurait écrit ces derniers jours disant que les corps en tenue, spécialement la police ne travaille rien à l’aéroport et la CCAA veut baisser les primes de 90000 le trimestre à 40000frs, chose qui risquerait créer un chao dans les aéroports.
Les ASU existent depuis trois ans, avant la création de cette structure le travail de sûreté et de sécurité de l’aéroport a toujours été fait par la police sans problème.

Lire aussi
Cameroun : Le ministre Gabriel Ndoke Dodo victime de piratage téléphonique

Où vont les primes des policiers depuis plus de trois ans ? Pourquoi la CCAA ne veux pas donner les primes ? Quelle folle idée de penser enlever les policiers et gendarmes dans les aéroports. Tout cela pour se repartir l’argent des primes détournés.
Jusqu’ici la DG de la CCAA, Koki ASSOUMOU n’a donné aucune explication.

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page