Société

Cameroun: La ville de Bertoua sous haute surveillance militaire

Depuis ce matin, jeudi 23 janvier 2020, les populations se sont retrouvées sous haute surveillance militaire.

Le Bouclage et le contrôle systématique des usagers ce matin a commencé au quartier radio à Bertoua, chef-lieu de la région de l’Est. Saisie de moto et véhicule sans dossiers sous la houlette d’un capitaine de gendarmerie accompagné des éléments mixte: Gendarmes plus unité d’élite de la gendarmerie (GPIGN) – Police plus unité d’élite (ESIR) -. Y Militaires plus unité d’élite (Force Spécial), tous bien armés avec chargeurs de réserves. Une cinquantaine d’hommes à peu près, un camion militaire, deux pick up et une hiace de la police et de la gendarmerie.

Lire aussi
C'est votre histoire et vous devez la connaître: Samuel Eboua, le fils Ahidjo et le marché routier

Selon Crépin Ntsana Mekok, habitant le quartier Banvellé, « Cette nuit dans mon secteur depuis 3h du matin, ils ont fouillés jusqu’aux factures RAS. Actuellement dans le secteur de St Joseph avec une barrière et identification systématique de tous les usagers. C’est grave ce matin à Bertoua. » tout comme lui, Koumai Kisito indique que :« J’ai du me faire contrôler pour sortir du quartier ce matin.»

Cette mesure prise par les autorités de la région de l’Est, vise à démanteler tous les fauteurs de troubles et autres présumés bandits et voleurs encore dissimulés dans la nature.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer