Economie

Cameroun: La vente de l’Odontol interdite dans le Haut-Nyong

« Sont à compter de la date de signature du présent arrêté, suspendues dans l’ensemble du département du Haut-Nyong, les activités de production, de commercialisation et de consommation des boissons spiritueuses artisanales, notamment celle communément appelée « Odontol », pour des raisons de sécurité sanitaire ».
C’est la substance de l’arrêté signé le 16 novembre 2016 par le préfet du Haut-Nyong, Mboke Godlove Ntua. L’autorité préfectorale sort de sa réserve à la suite au décès d’une trentaine de personnes ayant consommé l’«Odontol » le 11 novembre. 47 autres personnes ont été hospitalisées dans les formations sanitaires d’Abong-Mbang, de Mindourou Rechercher Mindourou et de Doumé. Le président de la République a instruit une prise en charge gratuite des 47 personnes hospitalisées et pas encore hors de danger. Selon les premiers éléments de l’enquête prescrite par les autorités, les conditions de préparation de cette boisson, seraient à l’origine de ce que les médias qualifient désormais du « drame de l’Odontol ». L’«Odontol », encore appelé alcool des pauvres, est une boisson de fabrication artisanale, faite à base de vin de palme, de maïs et de whisky frelaté.

Lire aussi
Campagne cacaoyère 2020/2021 : Lancement ce jour sous fond de coronavirus et de la mévente
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page