Politique

Cameroun : La démission de l’épouse KAMTO

Nommée il y a quelque 1 an par le régime en place, la démission de FANTCHOM WEGA Suzanne Julie au poste d’inspecteur général chargé des services au ministère des Relations extérieures est vivement souhaitée.

Une pétition a été lancée le 30 octobre par des artistes musiciens camerounais pour exiger la démission sans condition de l’épouse du candidat malheureux à la présidentielle du 7 octobre dernier. Le mouvement citoyen fonde la pertinence de son initiative sur plusieurs raisons. Ils évoquent en primeur les circonstances actuelles, à savoir le bras de fer continuel que le candidat KAMTO tente de faire aux autorités camerounaises ; « les activités de boycott envers les lois de la République et (partant) envers les activités de nos citoyens artistes ». Parce que « Mme KAMTO est en complicité avec son époux » estiment-ils, ils exigent sa démission qui, espèrent-ils, va laver l’humiliation au plus haut niveau infligée au peuple camerounais.

En attendant l’issue de cette initiative, si elle surviendra, la colère des artistes devant les agissements de KAMTO et compagnie est réelle ; ils sont engagés à mener la riposte patriote en face, et avec des vis-à-vis connus.

C’est comprendre pourquoi ils réclament la démission de FANTCHOM WEGA Suzanne Julie épouse KAMTO qui est depuis le 7 novembre 2017 Inspecteur général (avec rang de directeur d’administration) chargé des services au ministère des Relations extérieures.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer