Economie

Cameroun : La BGFI Bank contrôle un portefeuille de 300 milliards de FCFA

La banque renforce son encrage au Cameroun avec l’intensification de son réseau à travers le pays.

Dix ans après l’ouverture de sa première agence à Douala, ce groupe bancaire qui totalise une trentaine de points dédiés pour les transactions financières revendique à date, un portefeuille de plus de 300 milliards de FCFA (536 millions de dollars). Selon ses dirigeants, le lancement le 21 septembre 2021 de la construction de son siège dans la métropole économique pour plus de 10 milliards de FCFA (17 millions de dollars) d’investissement rentre en droite ligne de la stratégie de pérennisation et d’extension de ses activités au Cameroun.

Pour le président du conseil d’administration de la BGFIBank Henri Claude Oyima, « il s’agit d’une politique, d’un engagement et d’une vision prônés par le groupe au Cameroun, pôle de croissance par son économie et son importance dans la sous-région Afrique centrale ». Dans cette optique, la BGFIBank compte sur la locomotive de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) pour porter son total de bilan de 3000 milliards (5,3 milliards de dollars) à 5000 milliards de FCFA (8,9 milliards de dollars) à l’horizon 2025. Ce déploiement constitue une bouffée d’oxygène pour la clientèle qui se recrute parmi les particuliers, les Petites et moyennes entreprises (PME) ou l’Etat. Outre l’accompagnement des PME, les champs d’intervention de la BGFIBank sont variés, notamment dans les secteurs énergétiques, des infrastructures, de l’eau et de l’assainissement et des transports.

H.N.IV

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page