Cameroun : Jean-Michel Nintcheu et les membres du G27 refusent de quitter le SDF

Hon. Jean Michel Nintcheu

Le Collectif des Cadres et Militants du SDF, également connu sous le nom de G27, refuse de quitter le parti politique Social Democratic Front (SDF) malgré les récentes décisions prises par le National Executive Committee (NEC).

Dans un communiqué rendu public, le G27 dénonce la tentative de destruction du SDF et déclare le NEC du 25 février 2023 illégitime et antistatutaire.

Le G27+ s’oppose aux résolutions issues de ce NEC, y compris la résolution 8.2, qui ne respecte pas les procédures prévues par les textes du parti. Les membres du G27 demandent aux militants de rester vigilants et sereins et de maintenir leurs bases politiques en éveil en vue de la préparation et la tenue d’un Congrès légitime conformément aux statuts et règlements du parti.

Le G27+ s’engage à poursuivre le combat pour la restauration de la démocratie et la justice au sein du parti politique. Les militants sont invités à rester à l’écoute pour d’autres actions dont ils seront informés en temps opportun. Cette déclaration intervient dans un contexte de tensions internes au SDF, qui a vu plusieurs membres quitter le parti ces derniers mois. Le parti, qui est l’un des principaux partis d’opposition au Cameroun, est confronté à des défis de taille à l’approche des élections présidentielles prévues en 2025.

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *