Politique

Cameroun-Etoudi18: la coalition AKERE-KAMTO compte pour du beurre

Dans un communiqué publié ce 6 octobre, la direction d’ELECAM indique que le ralliement d’AKERE MUNA à la candidature de Maurice KAMTO sera sans conséquence factuelle sur le dispositif dans les bureaux de vote.Le Communiqué du Dr ESSOUSSE Érik rendu public ce 6 octobre est sans appel « Aucune procédure désistement ou de retrait de candidat n’est prévue dans la loi électorale après l’acceptation de candidatures par le Conseil Électoral et validée par le Conseil Constitutionnel. Bien plus, à moins de 24 heures de l’ouverture du scrutin, Il n’est pas possible matériellement de procéder au retrait des bulletins de vote d’un candidat déjà imprimés et acheminés dans les bureaux de vote « . C’est dire que ce 7 octobre 2018 dans les bureaux de vote, les bulletins de vote à l’effigie du candidat AKERE Muna seront présents aux côtés des 8 autres.

Devant ce vide juridique, la coalition AKERE-KAMTO reste donc une entente verbale. L’initiateur du mouvement Now souhaitait que ses bulletins ne soient plus exposés dans les lieu du scrutin, sans doute a-t-il appelé les partisans du Front Populaire pour le Développement à accorder leurs voies à Maurice KAMTO. Si leur candidat a basculé, ceux-ci ont à nouveau le choix. Les alliance auraient sans doute été bénéfiques à leurs initiateurs bien avant le dépôt des candidatures.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer