Economie

Cameroun – Énergie électrique : EDC à pied d’œuvre pour un approvisionnement optimal

Depuis quelques jours, et ce jusqu’au 16 novembre 2022 les régions du Centre et du Sud Cameroun, sont en proie à des rationnements en énergie électrique. Les travaux de renforcement du Réseau Interconnecté Sud ( RIS), sont la cause des perturbations électriques, notamment à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

EDC au four et au moulin

Et pour un meilleur approvisionnement en énergie électrique, Electricity Development Corporation (EDC) que dirige le Dr Théodore NSANGOU, est à pied d’œuvre. Il s’agit pour EDC, de connecter de Memvele’e sous tension, dans le RIS.  » EDC est en train de mettre sous tension le barrage de Memvele’e. Théodore NSANGOU ( directeur général de EDC, NDLR) et ses hommes ont effectué des essais, et ces derniers sont concluants. Maintenant, ils vont effectivement mettre le barrage sous tension, le connecter au poste de Nkolkoumou, puis un autre poste à Ahala, que nous avons construits », nous confie un cadre de la Société nationale de transport d’électricité ( SONATREL).

Lire aussi
Communauté urbaine de Douala: Le Budget de l'exercice 2021 adopté à 56 milliards

En somme, les populations se réjouissent déjà du travail abattu par EDC, surtout en cette veille de Coupe du Monde 2022 au Qatar. D’ici deux jours, les rationnements en énergie électrique observées dans les régions du Centre et du Sud Cameroun, ne seront plus qu’un fâcheux souvenir.

Darren Lambo Ebelle / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page