CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5356
Actifs
1853
Guéris
3326
Décès
177
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 mai 2020
Politique

Cameroun – Dr Adamou Ndam Njoya : l’Invincible !

Bien que rongé et affaibli par la maladie il est resté et demeure l’homme fort du Noun.

« J’ai voulu vous donner la soif de vaincre, mais j’ai semé dans une terre ingrate !» Avant de rendre le dernier soupire, s’exprimait ainsi le héros de la ‘’La tragédie du Roi Christophe » du regretté Aimé Césaire. Le Dr Adamou Ndam Njoya leader charismatique de l’UDC, quant à lui, a toutes les raisons d’être fier de son peuple. Et si jamais il venait ferme les yeux aujourd’hui, contrairement au Roi Christophe, ses dernières paroles pour ses militants seront sans nul doute des paroles de bénédiction. Le peuple Bamoun a refusé d’être « Cette foule qui ne sait pas faire foule », dont le père de la négritude décriait dans son ouvrage. Nonobstant les conditions très défavorables qui étaient les leurs lors du double scrutin dernier, les militants de l’UDC, sans « pains ni sardines », se sont battus bec et ongle pour que leur parti maintienne le flambeau dans le département du Noun. L’impressionnante machine de fraude et de manipulation mis en place par le RDPC, n’a pas eu d’échos favorable là-bas, en dépit de l’obstination des uns et des autres. Faut-il le rappeler, la bataille électorale dans le Noun a laissé trois morts sur le carreau. C’est tout dire !

Ni le grand zèle du jeune et novice ministre Njoya Zakariou, et encore moins l’autorité du Roi des Bamoun n’a suffi à renverser la donne. Foumban, le chef-lieu du département du Noun s’est révélé être le bastion imprenable, le socle granitique de l’Union Démocratique du Cameroun. En effet le Dr Adamou Ndam Njoya trône dans cette collectivité décentralisée depuis l’aube de la démocratie. On peut dire sans se tromper qu’il est le premier et l’unique maire de Foumban démocratiquement élu, et peut être, le maire qui bat le record de longévité dans le contexte pluraliste au Cameroun. Certes l’UDC est confiné dans le Noun, mais il a su résister à l’adversité et aux bourrasques répétées du parti au pouvoir. Comme le roseau, il a plié, mais sans jamais rompre. Par contre, l’UNDP, le SDF qui au départ jouissait d’un embonpoint et d’un confort politique considérable, ne sont aujourd’hui que des ombres, qui plus est se dissipent au fil du temps comme une peau de chagrin. Ils ont été happés phagocytés et vampirisées par le RDPC. Bien que rongé et affaiblit par la maladie (selon une indiscrétion il a été évacué en Afrique du Sud), le Dr Adamou Ndam Njoya a encore le contrôle du Noun. En cela, il mérite s’il en fallait encore, la reconnaissance du peuple camerounais dans son entièreté. Félicitation aussi aux valeureux militant de l’UDC, qui n’ont pas succombé à la tentation, à l’appât du gain et à la violence.

Lire aussi
Municipales 2020: Gabriel Mbairobe détrône l’UNDP de la mairie de Garoua 2

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer