Cameroun : Disparition inquiétante d’une matriarche de 80 ans à l’hôpital Jamot

Seupmegni Marie Odile

Les autorités lancent un appel à témoins ce mercredi après la disparition mystérieuse de Marie Odile Seupmegni, 80 ans, venue en consultation à l’hôpital Jamot de Yaoundé. Cette personne vulnérable n’a donné aucun signe de vie depuis la matinée.

Une octogénaire qui s’vanouit dans la nature

Les faits se déroulent dans la matinée de mercredi. Âgée de 80 ans, Marie Odile se rend à un rendez-vous chez le psychiatre de l’hôpital Jamot. Vers 8h du matin, estaubade de toute surveillance, elle quitte soudainement les lieux et s’évapore dans la nature.

Son accoutrement a de quoi inquiéter : robe noire et blanche, babouches aux pieds. Difficile dans ces conditions de parcourir de longues distances à pied. D’où l’émoi de ses proches, privés de toutes nouvelles 48h après.

Appel à témoins pour retrouver sa trace

Un avis de recherche a ainsi été lancé par les autorités camerounaises. La disparue répond au nom de Marie Odile Seupmegni. Âgée de 80 ans, elle s’exprime en français, bangou et bafang.

Toute personne susceptible de fournir le moindre indice sur son sort est invitée à contacter les numéros suivants : 677455479 et 678451794. Plus vite cette dame vulnérable sera retrouvée, mieux ce sera.

Par Simon Mezui pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *