Cameroun: Des recherches aériennes pour la carte minière

Des vols de basse altitude sont en cours depuis quelques jours dans la région de l’Est pour détecter de nouveaux gisements.[pagebreak]L’Est est considérée, à juste titre, comme une région des pierres précieuses, du fait de son potentiel minier impressionnant. Dans les quatre départements que compte cette région, l’on exploite l’or, le diamant, le fer, le cobalt, le nickel… Bétaré-Oya, Ngoura, Garoua-Boulaï, Ketté, Ouli, Kentzou, Batouri, Yokadouma … sont réputées pour leur réserve en or. Mobilong est célèbre pour son réservoir en diamant ; Mbalam, pour son fer. A côté de ces ressources, il faut espérer de nouvelles découvertes. Le gouvernement de la République vient d’autoriser des vols spéciaux dits « géophysiques », sur toute l’étendue de la région, à cet effet. A la base aérienne de Bertoua, les experts commis sont au travail. A bord de l’avion affrété pour la circonstance, ils effectuent des vols de basse altitude pour le besoin de la cause.

L’équipe est au travail depuis quelques jours. Quant aux bruits inhabituels que les habitants de l’Est entendent à longueur de journée, les spécialistes arguent que cela est sans conséquence sur la santé humaine. Dans un communiqué rendu public à cet effet, le gouverneur de la région de l’Est invite d’ailleurs la population à rester sereins. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua indique que ces vols décidés par les autorités sont à l’avantage des populations, parce qu’ils permettront, d’accroitre la croissance économique, le moment venu. Pour l’instant, les recherches géophysiques continuent avec succès. Elles vont durer le temps qu’il faut, avant de livrer leur secret final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *