Société

Cameroun: Des patrouilles des FDS s’intensifient dans les quartiers de Yaoundé

De jour comme de nuit, les différents corps de sécurités font des descentes inopinées dans les différents points de la capitale.

Les patrouilles sont de retour. A bord de leurs véhicules de service, vêtus de leurs uniformes et parfois en civil, des hommes en tenues renforcent le dispositif sécuritaire. Ils multiplient pour cela, des descentes inopinées dans différents quartiers de la ville de Yaoundé. Peu importe le jour et l’heure. Les habitants ont récemment dans ce cadre passées des nuits mouvementées dans les quartiers comme : Damas ; Carrière ; Nkomkana ; Tsinga ; Madagascar ; Ekounou ; Emana ; Elig-Edzoa et bien d’autres. Outre les incessantes interpellations des suspects, des contrôles systématiques visent principalement les auteurs d’agressions, les consommateurs de stupéfiants, les auteurs de bagarres et du vandalisme sur la voie publique.

Durant ces moments de surveillance, les débits de boissons qui fonctionnent 24h/24 en dépit de la règlementation en vigueur, et les points de stationnement des moto-taxis sont aussi dans la ligne de mire des forces de sécurité. Qui « descendent déjà dans les quartiers à tout moment. Même en journée. Le 0 3 décembre, elles sont venues dans notre quartier à Emana à plusieurs reprises. Plus précisément dans les zones communément appelées « le Terre ». Il s’agit des maisons et terrains abandonnés, et transformés en lieu de consommation de la drogue ; des jeux de cartes, d’agressions », affirme Armand Mfeugue, habitant de la zone. « J’ai déjà passé un week-end en cellule parce que j’avais été raflé », se souvient Ralph Fokou. Les malfaiteurs et autres hors-la-loi n’ont qu’à bien se tenir.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page