Société

Cameroun – Covid-19 : La section Rdpc Wouri I mobilise ses militants

Formations, dépistage et vaccination ont été au menu de la « Journée du Militant du Rdpc à Wouri I”. Une journée désormais permanente qui a été instituée jeudi 1er juillet 2021 à la Maison du Parti de Bonanjo.

Le président de la Section Wouri I, Lengue Malapa a convié les membres des bureaux des sections et sous-sections Rdpc, OfRdpc, OjRdpc, les présidents des comités de base, les élus de la circonscription de Douala, les forces vives du Rassemblement democratique de peuple camerounais (Rdpc) Douala I, à participer à la célébration de la « Journée du Militant du Rdpc à Wouri I” qui a eu lieu jeudi le 1er juillet 2021 à la Maison du Parti de Bonanjo. Le thème retenu a été: « Développement local et lutte contre le Covid-19” dans la Section Rdpc Wouri I. Ils sont nombreux hommes et femmes à faire le plein d’œufs du lieu de l’événement. Tout en remerciant l’hôpital Laquintinie et son directeur avec qui le président de la Section Wouri I, travaille pour qu’il y ait de plus en plus de dépistages contre le Covid-19 et des inscriptions pour se faire vacciner, Lengue Malapa a noté qu’au travers de la Journée du Militant, il est question d’accompagner le gouvernement dans les défis de l’heure. Ce d’autant plus que selon le ministre camerounais de la Santé, Manaouda Malachie: «le taux de vaccination contre la Covid-19 est encore très faible. L’objectif global de l’introduction du vaccin anti-Covid-19 est de vacciner au moins 80 % des populations vulnérables à l’horizon décembre 2021».

Blue Solutions

Bientôt des stages de vacances pour près de 600 jeunes

Les militants et militantes du Rdpc ont plus que jamais reçu comme message que le militant ne doit pas avoir de son parti. Il doit sensibiliser sur le dépistage, la vaccination contre la pandémie et œuvrer pour le développement local. «Il faut faire comme nous l’a demandé le président national, Président de la République S.E. Paul Biya. Cela fait un moment, depuis que la pandémie sévit, nous ne sous sommes pas réunis dans notre section pour nous mobiliser davantage, pour être en adéquation avec le gouvernement de la République sur un certain nombre de sujets. Il fallait instituer une journée comme celle-ci», observe le président Lengue Malapa.

Il continue: «le thème que le bureau de la section a choisi à savoir le “Développement local et la lutte contre le Covid-19” nous a permis d’échanger. Le militant du Rdpc doit être un soldat dans la lutte contre cette pandémie. Cette journée du militant va être permanente de sorte à venir communier pour le parti par le parti. Nous devons être ensemble. Nous en avons profité pour donner un coup de main aux jeunes de Douala qui n’ont pas beaucoup de moyens pour préparer la rentrée et c’est ainsi que nous allons organiser des stages de vacances pour près de 600 jeunes».

Linda Mbiapa

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page