Politique

Cameroun : comment Ferdinand Ngoh Ngoh veut reprendre les « fonds Covid » en main

Le chef de l’État Paul Biya a entrepris de confier à la présidence la gestion des fonds alloués à la riposte au Covid-19. Une task force a été créée, mettant sous quasi-tutelle les ministères concernés, et une enquête sur des « cas de malversations financières » est en cours.

La reprise en main en inquiète plus d’un. Depuis le début du mois d’avril, le chef de l’État, Paul Biya, a choisi de réorganiser la gestion des fonds alloués à la riposte contre la pandémie de Covid-19, qui frappe particulièrement durement le Cameroun. La nouvelle organisation sera dirigée par une task force directement logée à la présidence de la République, où elle devra rendre des comptes au secrétaire général du palais, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Cette force sera composée d’un représentant des services du Premier ministre, Joseph Dion Ngute, de deux envoyés du ministère de la Santé, de représentants des ministères des Finances et de la Défense ainsi que d’un membre de la Direction générale de la Sûreté nationale. Celle-ci devra être opérationnelle dès le mois d’avril, Ferdinand Ngoh Ngoh ayant souligné, auprès des administrations concernées, le caractère « très urgent » de la situation.

Document portant création de la task force « Covid » au Cameroun.
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page