Cameroun-CAN 2019 : Mota-Engil se rapproche du but - 237online.com
Sport

Cameroun-CAN 2019 : Mota-Engil se rapproche du but

Les responsables de l’entreprise portugaise Mota-Engil ont reçu ce 29 octobre 2018 un important chargement de matériels pour les travaux de finition sur les chantiers de la CAN à Roumde Adja.

L’appontage de l’avion-cargo Boeing 747 sur le tarmac de l’aéroport international de Garoua ce dimanche a été frappé d’un emblème. Outre la présence des officiels de Mota-Engil comme d’accoutumée, pour la réception des 80 tonnes de matériels pour les travaux sur les infrastructures de Roumde Adja, on a noté celle du Gouverneur de la Région du Nord, qui plus est le président du comité local d’organisation de cette compétition dans cette région.

Le fret provient du Portugal, et comme l’a expliqué Georges Nelson Rossa, Responsable pays de Mota Engil , « il servira aux travaux de finition du réseau technique des infrastructures en construction ». Il a expliqué qu’en optant pour le transit des préfabriqués par avion, ils veulent se prémunir des périodes d’arrêt dans les chantiers en raison d’une rupture ou de l’attente des matériels acheminés par la mer ;il s’agit de 17 conteneurs de quarante pieds à Douala et de quarante autres mer. En clair, Mota Engil veut tenir son engagement du 27 septembre dernier; celui de boucler au plus tard en décembre les travaux dont il a la charge, la réhabilitation et l’extension du stade Omnisport Roumde Adja, la construction de son annexe ainsi qu’un hôtel 4 étoile de 70 chambres. La mobilisation est à son comble, ce qui fait dire au Gouverneur de la région du Nord que la réussite sera au rendez-vous « je voudrais rassurer même ceux des sceptiques qui continuent à véhiculer les idées qui n’ont rien à voir avec cette CAN [que, ndlr] les travaux avancent sereinement sur le site de Garoua ». La présence et l’assurance du gouverneur sont sans doute la preuve de ce qu’il veille au grain ; il reste à Mota-Engil de se déployer avec professionnalisme afin que le théâtre de la biennal du Football africain à Roumde Adja soit prêt et réglementaire.

En clair, Mota Engil veut tenir son engagement du 27 septembre dernier; celui de boucler au plus tard en décembre les travaux dont il a la charge, la réhabilitation et l’extension du stade Omnisport Roumde Adja, la construction de son annexe ainsi qu’un hôtel 4 étoile de 70 chambres. La mobilisation est à son comble, ce qui fait dire au Gouverneur de la région du Nord que la réussite sera au rendez-vous « je voudrais rassurer même ceux des sceptiques qui continuent à véhiculer les idées qui n’ont rien à voir avec cette CAN [que, ndlr] les travaux avancent sereinement sur le site de Garoua ». La présence et l’assurance du gouverneur sont sans doute la preuve de ce qu’il veille au grain ; il reste à Mota-Engil de se déployer avec professionnalisme afin que le théâtre de la biennal du Football africain à Roumde Adja soit prêt et réglementaire.

En filigrane de l’attente de bien d’autres matériels à Garoua, l’arrivée des émissaires de la CAF sur les chantiers de Roumde Adja n’est pas moins attendue.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer