Cameroun : Brenda Biya crée la surprise avec son titre « Bad Bitch Anthem »

Brenda BIYA

C’est la sensation musicale du moment au Cameroun. Brenda Biya, la fille du chef de l’Etat, vient de dévoiler un titre au style détonnant, entre rap et R&B, qui secoue déjà la toile camerounaise. Intitulé « Bad Bitch Anthem« , ce morceau met en avant les talents insoupçonnés de rappeuse de la première fille du pays.

Un style affirmé

Avec son flow percutant et ses paroles sans langue de bois sur fond de musique entraînante, Brenda Biya impose d’emblée sa personnalité artistique. Même si le nom de son père plane sur cette sortie, sa musique s’affranchit des étiquettes.

Des critiques dithyrambiques

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce « Bad Bitch Anthem » ne laisse pas indifférent. Sur la Toile camerounaise et au-delà, les commentaires dithyrambiques pleuvent de toutes parts. « Un pur régal auditif », « quel talent !« , « à couper le souffle », « la nouvelle star du rap africain »… Les qualificatifs élogieux fusent pour saluer l’arrivée tonitruante de Brenda Biya sur la scène musicale.

Un buzz international

Même au-delà des frontières camerounaises, la chanson rencontre un franc succès et suscite un vif intérêt, profitant de la curiosité autour de la fille du chef de l’État camerounais. Plusieurs médias internationaux ont relayé le titre, fascinés par l’irruption de Brenda Biya dans le paysage musical. Nul doute que ce « Bad Bitch Anthem » va continuer à faire des vagues.

La relève rap d’Afrique ?

Porté par ce début très prometteur, nombreux sont ceux qui voient déjà en Brenda Biya une future tête d’affiche du rap game africain. La fille de Paul Biya saura-t-elle s’inscrire dans la durée et devenir l’une des figures de proue de la scène urbaine du continent ? Son talent inné et son sens du show laissent présager d’un avenir radieux.

Regardez le clip ci-dessous :

YouTube video

Auteur: Pierre Monga pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *