Economie

Cameroun – Autoroute Yaoundé-Douala : La pression des délais préoccupe les autorités

Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a conduit hier 6 mai 2021, une visite de chantier sur le site du projet de construction de l’autoroute Yaoundé-Douala, Phase I.

Deux principaux points ont meublé la descente du ministre et de ses équipes sur le terrain. Le chronogramme d’achèvement des travaux de la section autoroutière et l’exécution des travaux de raccordement qui doivent être livrées avant la Can 2022 qui se jouera au Cameroun. A date, le taux d’avancement physique des travaux est de 115%. Un pourcentage qui se justifie par l’exécution de travaux additionnels. Les travaux restant et qui sont par ailleurs relatifs à la pose des enrobés et à la construction du dernier ouvrage, s’exécutent actuellement entre le point kilométrique 40 et le point kilométrique 60.

Du point kilométrique 00 au point kilométrique 40, tous les ouvrages sont achevés, la couche de forme en grave bitume, la couche de fondation, la couche de base, ainsi que la couche de roulement, sont mises en œuvre. En parcourant l’infrastructure, on constate en outre que les panneaux de signalisation ont commencé à être apposés de part et d’autre. « Il nous reste la réalisation d’un tout dernier passage au PK56. L’enrobé et la chaussée, elles se font de manière automatique, malgré la cadence des pluies. On planifie nos travaux en fonction de la météo », a indiqué le chef de la mission de contrôle.

Lire aussi
Cameroun - Loi de finance 2021 : Le budget de l’Etat revu à la hausse

S’agissant des voies de raccordement, le maître d’ouvrage a rappelé la nécessité de s’aligner sur le tracé des voies existantes, pour éviter au maximum la gestion de problèmes de libération des emprises. Un accent particulier a été mis sur les améliorations au niveau des chaussées, des ouvrages, du drainage et des dispositifs de sécurité. D’ores et déjà, le projet d’exécution est disponible, le coût total de ces travaux est à finaliser et la mission de contrôle rassure sur le fait que ces voies, aussi bien côté Yaoundé que l’accès par la Nationale N°3, seront livrées avant la Coupe d’Afrique des Nations 2020. « Une commission d’évaluation siègera pour évaluer tous les biens qui doivent expropriés.

Lire aussi
Cameroun : Des anciens combattants se recyclent dans l’agriculture à l'Est

L’entreprise de son côté a présenté le dossier d’exécution de ces raccordements en respectant les instructions qui ont données par le maitre d’ouvrage pour ne pas leurs activités. Le dossier d’élaboration des coûts est en train d’être finalisé. La section autoroutière sera achevée fin octobre 2021 et les raccordements seront finis et prêts pour la Can 2021 », a rassuré la mission de contrôle. Par ailleurs, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnemental et Social, les activités connexes ci-après, à hauteur de 503 millions, sont prévues et reparties en 16 lots : La construction de 27 Forages ; la construction de 07 blocs de deux salles de classes ; la construction de 07 blocs de six latrines ; la dotation en tables bancs dans 10 établissements ; la sensibilisation contre les Ist/Vih/Sida, la protection de l’environnement et la sécurité routière dans 27 villages ; la formation / recyclage du personnel de suivi du projet. À date, le taux d’avancement desdites activités est de 99,99%.

Source : Mintp

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page