Cameroun – Assassinat de Martinez Zogo : Paul Biya a ordonné une enquête

Paul Biya signe decret

Kidnappé le lundi 17 janvier 2023, le corps mutilé et sans vie du journaliste Martinez Zogo, a été retrouvé cinq jours plus tard, au village Ebogo 3 à Soa, dans le département de la Mefou-et-Afamba, dans le Centre du pays. Et depuis ce jour-là, des suppurations vont bon train sur l’assassinat du célèbre journaliste.

Et pourtant, quoique jugé très tardif par des experts, une correspondance de Ferdinand Ngoh Ngoh le ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République, donne connaissance de l’enquête ordonnée par le président de la République, Paul Biya, sur l’assassinat du très célèbre journaliste et présentateur de l’émission « Embouteillages » diffusée sur la chaîne urbaine Amplitude FM, émettant de Yaoundé. Selon la correspondance datée du 27 janvier 2023, Paul Biya instruit son secrétaire général d’ordonner une enquête au secrétaire d’État chargé de la gendarmerie( SED), en collaboration avec le délégué général à la Sûreté nationale.

 » Suite à l’assassinat de Monsieur Salomon Arsène Mbani Zogo, dit Martinez Zogo, journaliste et directeur de la radio  » Amplitude FM  » à Yaoundé.

J’ai l’honneur de vous demander, sur très hautes instructions de Monsieur le président de la République, de bien vouloir ouvrir une enquête, en collaboration avec le DGSN, sur les circonstances du décès de journaliste, et d’en établir les responsabilités.

Vous voudrez bien me rende compte des conclusions de vos investigations, pour la très haute information du chef de l’État », écrit Ferdinand Ngoh Ngoh à Galax Etoga le SED.

Seulement, l’opinion doute très fortement de l’issue de ces enquêtes ordonnées, n’ayant pas connaissance de précédentes ayant abouti. La mort tragique de Mgr Jean Benoît Bala kidnappé en mai 2017 puis retrouvé mort quelques jours plus tard, en est un exemple patent. L’assassinat ignoble du journaliste Martinez Zogo a obéi au mode opératoire : kidnapping, torture, assassinat, corps retrouvé mutilé plus tard.

Merline Evina: 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *