Société

Cameroun- Assassinat de Martinez Zogo : Des journalistes associés aux services d’intelligence pour liquider leurs confrères

Depuis plusieurs années, des journalistes soupçonnent plusieurs de leurs confrères, d’être dans l’industrie du crime, et de travailler pour les services de renseignement.

Dans l’arrestation ( enlèvement )du journaliste Paul Chouta en 2019, alors qu’il suivait tranquillement un match de football dans un bar de Biyem Assi Rond Point Express à Yaoundé, six policiers, à 20 heures, étaient venus le retrouver avec une facilité déconcertante. Dans les milieux de la presse, un journaliste que d’aucuns reconnaissent comme au service du renseignement, était accusé d’avoir guidé la filature des policiers.

Et dans le cas du kidnapping et de l’assassinat ignoble du journaliste Martinez Zogo, certains milieux soupçonnent un journaliste infiltré, d’avoir guidé ses cruels et inhumains bourreaux. C’est du moins ce que laisse entendre un post WhatsApp issu d’un Camerounais vivant en France.
Lisez plutôt.

Lire aussi
Cameroun : Un gang de malfrats dans les filets à Bertoua

« C’est un message que je transmets à tous les confrères journalistes et directeurs de publication

J’ai reçu un appel hier de l’étranger et cette personne me charge de vous dire de faire très attention ;il m’informe que nous avons une taupe dans notre environnement médiatique.
Il s’agit d’un de nos confrères, véritable traître ; qui serait très infiltré dans les milieux de renseignements.On l’utiliserait également pour des sales besognes : Il indique les domiciles, les bureaux de certains confrères à nos bourreaux,il transmet les messages de nos échanges des forums aux responsables en charge du renseignement.En outre il est utilisé pour la filature de certains d’entre nous.
En attendant l’aboutissement de l’enquête sur l’assassinat de Martinez Zogo où il serait cité comme étant celui là qui aurait facilité sa filature, autrement la localisation de son domicile ; notre redoutable bourreau continue sereinement ses activités mesquines et criminelles. Pour clore ce message, je vais me permettre de paraphraser un dicton de chez moi qui dit : » Si dans votre rêve un sorcier vous apparaît plusieurs fois, à votre réveil n’hésitez pas à lui adresser une sommation »
A ce lugubre pseudo-confrère, je préviens que: le sang d’un pur yambassa ne saurait couler impunément« 

Lire aussi
Cameroun- Très urgent : Kidnappé, le journaliste Martinez Zogo a été assassiné

Merline Evina : 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page