Société

Cameroun : Accusé d’avoir bagarré avec André Onana, Ernest OBAMA se justifie

Depuis quelques heures, une rumeur infondée et malveillante m’attribue une part de responsabilité dans la sanction d’André ONANA.

Selon les auteurs de cette fiction de mauvais goût, j’aurais eu une altercation avec Rigobert Song, le
Manager-sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun. Je tiens à apporter un démenti formel à ces allégations mensongères qui visent à ternir l’image des Lions indomptables mais également celle de ma modeste personne.

Je n’ai jamais eu d’altercation avec qui que ce soit au sein des Lions indomptables du Cameroun. En tant que porte-parole du président de la FECAFOOT, il m’est permis d’assister aux entraînements de l’équipe mais également aux réunions ouvertes à certains responsables. En revanche, le porte-parole ne prend pas part aux réunions techniques. Par conséquent, tout ce qui est dit me concernant en rapport avec la sanction d’André Onana relève de l’imagination fertile de certaines personnes peu scrupuleuses ou mal intentionnées, dont un certain Timothée MAYMON, journaliste travaillant pour la chaîne française RMC, qui m’a clairement accusé d’être à l’origine de la sanction du gardien des Lions.
Il s’agit de fausses informations portant atteinte à mon honorabilité. Elles sont aussi susceptibles de déstabiliser notre sélection. Nous avons saisi nos conseils pour obtenir réparation par tous les moyens de droit.

Lire aussi
Fondation Ayah contre Ernest Obama : Les débats s’ouvrent le 10 août au tribunal

Nous sommes fiers de l’héroïque sortie des Lions indomptables ce jour face à la Serbie et espérons nous qualifier pour le second tour de la coupe du monde FIFA Qatar 2022.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page