Boko Haram: Liste des entreprises qui soutiennent le Cameroun

Argent Fcfa en liasse

Plusieurs responsables d’entreprises se sont engagés à apporter des denrées alimentaires dans le cadre de la chaîne de solidarité initiée mercredi par le Mincommerce.C’est la Société sucrière du Cameroun (Sosucam) qui a ouvert la liste des contributions à la chaîne de solidarité des opérateurs économiques initiée par le ministre du Commerce (Mincommerce) mercredi à Yaoundé. 20 tonnes de sucre ont été mises à contribution de la caravane par l’entreprise pour assister les forces de défense sur le terrain ainsi que les populations du Septentrion. Par la suite, Célestine Ketcha Courtès, directrice de la société Queen fish, s’est engagée à apporter 1500 kg de maquereau, 1500 kg de morue, 510 000 grammes de sardines à tomates, ainsi que 2500 boîtes de sardines. Le mouvement de soutien aux forces de défense et aux populations du Septentrion, tient sa source du fait que : « Dans un pays de guerre, ce sont les opérateurs du secteur du commerce qui souffrent en premier. Et, si nos soldats ont faim ou ne sont pas soutenus, parviendront-ils à assurer leur mission ? », s’est interrogée Célestine Ketcha Courtès, par ailleurs maire de la commune de Bangangté.
Le secrétaire général de l’Association des raffineurs des oléagineux du Cameroun (Asroc), Jacquis Kemleu Tchabgou a, pour sa part, annoncé la mise à contribution de 2500 cartons de de savon Mey 200g, 2500 cartons d’huile Mayor, 1000 bidons d’huile Azur Gold 5L, 2000 cartons de savon Azur 100 g, 25 cartons d’huile Staroil, entre autres. Les Brasseries du Cameroun ont affirmé leur soutien par l’octroi de 20 000 bouteilles d’eau, tandis que l’Union Camerounaise des Brasseries (UCB) souhaite participer avec 2000 packs d’eau. La Société des Grands Moulins du Cameroun a mis la main à la pâte avec une promesse de 50 tonnes de farine, soit 1000 sacs. Le supermarché Casino n’est pas resté en marge du mouvement et a promis la fourniture de cinq tonnes de riz. Casino s’arrangera aussi à mettre à la disposition des populations un container pour accueillir et conduire vers l’Extrême-Nord, les dons volontaires. Les Nouvelles sucrières du Cameroun (Nosuca) souhaitent apporter 10 tonnes de sucre, La Pasta 30 tonnes de pâtes et la société Fokou, 15 tonnes de riz. La CCC entend fournir, une tonne de cacao, de manière régulière. « Ce n’est que le début d’une vaste chaîne de solidarité qui va partir du Centre pour toutes les autres régions », comme l’a fait remarquer le Mincommerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. L’opération lancée va se poursuivre dans les différentes unités administratives du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *