Next
Le Courrier du Cameroun

Cameroun - Canal Olympia: Toujours pas de spectacle à Yaoundé

Cameroun - Canal Olympia: Toujours pas de spectacle à Yaoundé

Le Mercredi 06 Avril 2016, le Président de la République Paul Biya recevait en audience, M. Vincent Bolloré, Président Directeur Général du Groupe Bolloré.

Au terme de cette audience, l’investisseur Français avait annoncé face à la presse, la volonté du Groupe Vivendi-Canal+ d’œuvrer dans le domaine de la culture avec l’ouverture des salles modernes de cinéma et de spectacle au Cameroun. Deux mois plus tard, cette volonté s’est vue matérialisée à travers la construction et l’inauguration de la toute première salle Canal Olympia d’Afrique centrale logée au sein du campus de l’Université de Yaoundé 1. Dès lors, étudiants, artistes et cinéphiles de la ville de Yaoundé voyaient déjà en ce lieu le temple de la renaissance culturelle, artistique et cinématographique. Seulement, neuf mois après son ouverture officielle, le Canal Olympia de Yaoundé n’a toujours pas enregistré la moindre activité culturelle et cinématographique. Pourtant, loin d’être une illusion, l’imposante salle de spectacle, inaugurée le 14 Juin 2016 trône, majestueuse, dans le campus de l’Université de YaoundéI. Sur les lieux, étudiants et usagers se sont

habitués à la présence de ce Chef d’œuvre culturel qui malheureusement tarde à divertir les Camerounais, ce qui n’est pas le cas pour sa jeune sœur de Bessengué à Douala. Inaugurée le 17 Janvier 2017, le Canal Olympia de Douala offre déjà au grand public des belle affiches consultables sur www.canalolympia.com ou la page Facebook Canal Olympia Bessengue.

Pourquoi la salle de Yaoundé reste fermée?
Situé à quelques mètres du complexe sportif « Mateco », dans la partie Sud du Campus de l’Université, le Canal Olympia de Ngoa Ekélé, est doté d’une capacité totale de 5.300 places (300 à l’intérieur et 5.000 en plein air). La salle de spectacle et de projection cinématographique est entièrement alimentée en énergie solaire. Elle est le fruit du rapprochement entre «Canal+» et la salle mythique parisienne de spectacles « l’Olympia », qui accueille depuis plus d’un siècle les artistes les plus prestigieux du monde entier parmi lesquels de nombreux Africains. Comme un véritable tremplin et incubateur de talents, le Canal Olympia a à cœur de révéler les artistes locaux, les produire, leur permettre de rencontrer leur public et les faire rayonner en Afrique. Pour ce faire, les salles Canal Olympia feront la part belle à toutes activités artiqtiques: projections de films, concerts d’artistes locaux et internationaux, stand-up, conférences, rencontres... et seront ainsi un lieu d’émulation créative. Neuf mois après l’euphorie de la cérémonie d’inauguration, présidée par le Premier Ministre Philémon Yang, le Canal Olympia de Ngoa-Ekellé reste fermé. Aucune des activités liées à ses deux missions premières n’y est diffusée. Sur les lieux, seul un vigil assure en plein temps ces fonctions. Pour les responsables du Canal Olympia, le problème ne réside pas dans la programmation, et encore moins dans la disponibilité des contenus. En éffet, le Canal Olympia, faisant partie intégrale du Groupe Vivendi bénéficie de l’assistance des « majors compagnies » tel que Studiocanal, qui occupe la première place du cinéma européen en termes de production, vente et distribution de films et de séries TV. Pour Corine Bach, Présidente Directrice Générale de Canal Olympia et Vice-Présidente de Vivendi Village, la situation rencontrée au niveau de Yaoundé émane « des difficultés organisationnelles liées à la présence d’une salle sur un campus universitaire.» La localisation de l’édifice actuel à Yaoundé ne semble pas offrir au Canal Olympia la pleine mésure de ses potentialités. En éffet, les missions du Canal Olympia à l’Université de Yaoundé 1 semblent être l’une des raisons qui entraine le ralentissement des activités sur le site. Pourtant, dès le départ tout semblait clair. Dans les différents discours prononcés à l’ouverture, les missions du Canal Olympia, ainsi que les attentes des différentes parties semblaient ne souffrir d’aucune contestation. En synthèse, le Canal Olympia devrait permettre d’opérationnaliser la professionnalisation dans le secteur des arts des spectacles, tout en contribuant au divertissement des populations de la ville de Yaoundé. Audjoud’hui, plusieurs questions liées au statut de l’ ouvrage se posent. Le Canal Olympia de Ngoa Ekélé est -il un don ou un investissement économique privé du Groupe Vivendi? S’il s’agit d’un don, y’a t-il véritablement eu retrocession de la salle aux autorités de l’ Universités de Yaoundé 1? D’autres questions au sujet de la maintenance technique du site restent posées.

Une troisième salle à Yaoundé...
Le projet d’aide à la restructuration et à la revalorisation du cinéma au Cameroun grâce à l’ouverture des salles « Canal Olympia», tel qu’annoncé par Vincent Bolloré, Président du Groupe Vivendi, prévoit la construction de trois salles. La perspective de l’ouverture d’une troisième salle avait été envisagée. Des instructions auraient été données au Ministère du Cadastre et des affaires Foncières pour trouver un site devant acceuillir la troisième salle Canal Olympia, mais cette fois hors du campus Universitaire. A ce jour, cette prescription, bien qu’émanant du Chef de l’Etat semble
ne pas avoir trouvé un écho favorable de la part de ceux chargés de l’implémentation de ladite instruction.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Ccere Cameroun