Next

Cofinest: Pierre Numkam met en garde le DG d'Afriland First Bank contre une tentative d'escroquerie

Cofinest: Pierre Numkam met en garde le DG d'Afriland First Bank contre une tentative d'escroquerie

Le défenseur des intérêts des victimes des banques et microfinances en faillite a écrit le 08 septembre dernier à Alphonse Nafack pour attirer son attention sur une escroquerie au préjudice des clients de la microfinance Cofinest SA.

Dans une correspondance en date du 8 septembre dernier, Pierre Numkam,  président du conseil d'administration de la Mutuelle inter-africaine des consommateurs des biens et services (Miacbics) met en garde le directeur général (DG) d'Afriland First Bank, Alphonse Nafack contre ''une escroquerie aggravée au préjudice des clients de COFINEST SA ''. A en croire l'auditeur bancaire, Alphonse Nafack devrait "redoubler de vigilance pour le traitement de toutes opérations concernant la liquidation tant bancaire que judiciaire de la défunte Compagnie financière de l'Estuaire (Cofinest) SA'', écrit le défenseur des victimes des intérêts des victimes des banques et microfinances en faillite.
Bataillant aux cotés des victimes de la défunte Cofinest depuis sa fermeture le 18 février 2011, Pierre Numkam se dit sceptique quant au remboursement de près de 384 millions de francs CFA aux 1076 clients de la défunte Cofinest comme annoncé dans un communiqué paru le 7 septembre dernier dans le quotidien

gouvernemental Cameroon Tribune.
Cette inquiétude à en croire Pierre Numkam se fonde sur le fait que François-Xavier Zinga, le liquidateur bancaire de la Commission bancaire d'Afrique centrale (Cobac) a "eu à enlever des fonds des comptes de certains clients à qui ils étaient déjà attribués pour les attribués à d'autres'', dénonce Pierre Numkam. Reprenant les propos du liquidateur de la Cobac,
le président du Miacbics relève que " Dans un précédent communiqué paru dans Cameroon tribune du 17 juin 2014, François-Xavier Zinga, liquidateur bancaire désigné par la Cobac expliquait qu'en raison du peu d'affluence des épargnants de la tranche de 1 à 50 000 francs CFA aux guichets d'Afriland First Bank pour rentrer en possession de leurs avoirs, la liquidation Cofinest a mis en application le principe usité en son temps dans l'établissement de clôture de tout compte dont le solde est inférieur à 20 000 francs CFA'', souligne l'auditeur bancaire qui y voit une manœuvre claire d'escroquerie de la part du liquidateur bancaire de la Cobac.
Ainsi, Pierre Numkam demande au DG d'Afriland First Bank de veiller à ce que ce soit sur les fonds recouvrés par le liquidateur bancaire de la Cobac auprès des débiteurs de Cofinest SA qu'Afriland First Bank effectuera les paiements programmés depuis le 12 septembre et non pas sur le reliquat des dépôts des clients de COFINEST en votre possession déjà affecté à d’autres.

Chamberline Moko

  • 1 commentaires pour cet article
  • Le paki
    Le paki

    Quelle est la tranche de paiement actuelle ?

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Le paki aux administrateurs du site?

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac