Approvisionnement en eau : Retour progressif à la normale

Après plusieurs jours sans eau du fait de problèmes techniques à la station d??Akomnyada, la CDE annonce le rétablissement de la fourniture à Yaoundé.Une pluie salvatrice. Mercredi, quelques quartiers de Yaoundé ont été arrosés par une averse. Petit oasis dans ce désert de difficultés que traversent les populations de la capitale, privées d??eau depuis mardi dernier. « Nous n??avons pas eu le temps de faire des réserves. L??eau est partie brusquement, et les voisins non plus n??en ont pas. Personne ne peut dépanner l??autre, nous sommes tous dans le même bateau », témoigne une riveraine de Melen. Dans certains foyers, les travaux ménagers sont en

suspens, faute du précieux liquide. « La vaisselle s??entasse, le sol est crasseux et il n??y a pas moyen de faire la toilette correctement », se plaint une ménagère du quartier Nlongkak. Quelques gouttes d??eau de javel dans des récipients remplis d??eau de pluie, et la vie peut reprendre son « court normal ».A Nlongkak, les habitants ont eu de la chance. De l??eau s??est échappée de la bouche d??incendie où les pompiers rechargent leurs citernes. C??est la ruée vers l??or. « Des dizaines de personnes accourent ici depuis mercredi, avec des seaux ou un quelconque récipient pouvant leur permettre de puiser de l??eau », raconte Alim S., le gardien d??un magasin situé juste en face de la bouche d??incendie. A Emana, « c??est la routine », soutient Justine Essama, une habitante du quartier. « On a l??habitude depuis quelque temps, on ne s??est même pas aperçu de cette coupure générale », ajoute-t-elle. Pour connaître les raisons de la fameuse coupure générale à Yaoundé, il faut remonter à la station de production et de traitement d??eau de la Camerounaise des eaux (CDE) à Akomnyada.Selon Joseph Kenmogne, responsable de la distribution à la CDE, « mardi dernier vers 10h, il y a eu arrêt brutal de la production à la station. Des câbles souterrains qui alimentent tous les équipements ont été endommagés. » Des équipes conjointes d??AES Sonel, de la CDE et d??autres entreprises sous-traitantes, se sont mises à l????uvre pour trouver comment rétablir l??alimentation de la station. Mercredi matin, le ministre de l??Energie et de l??Eau Michael Ngako Tomdio, informé de la situation s??est rendu sur place. Il a notamment instruit les équipes techniques de travailler sans relâche afin que la desserte reprenne le plus rapidement possible. « On a posé un réseau de câble provisoire. La station a pu redémarrer mercredi vers 22h, ce qui a permis à quelques ménages de la ville d??avoir de l??eau », révèle le responsable de la distribution de Cde. Une solution transitoire donc, mais les travaux se poursuivent afin que la situation revienne à la normale. « Nous travaillons pour que les choses rentrent dans l??ordre d??ici demain (Ndlr : aujourd??hui », assure le responsable de la distribution Le retour de l??eau se fera progressivement à Yaoundé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *