André Onana avant le match : « J'ai connu plus grand que le Nigéria » - 237online.com
Sport

André Onana avant le match : « J’ai connu plus grand que le Nigéria »

Le gardien de buts camerounais André Onana, après une qualification obtenue contre le Bénin au premier tour a vu son rêve de meilleur gardien s’estomper ce samedi 6 juillet 2019 face à l’ennemi juré le Nigeria.

Jusqu’à 17h18 minutes heure du Cameroun, André Onana était compté parmi les meilleurs gardiens sinon le meilleur pour n’avoir pas encaissé de but rendu en ce stade de la compétition.

Mais à partir de la 19ème minute suivie de la 63ème puis la 66ème, le gardien de but camerounais a pris trois buts.

Des lors, le rêve du gardien d’Ajax Amsterdam à sa première titularisation pour une phase de CAN avec les Lions indomptables du Cameroun s’est estompé, le Cameroun éliminé mais le Nigeria lui qualifié en quarts de finales.

Quoi qu’il en soit, nous revenons sur l’interview que le numéro 1 camerounais a accordée à nos confrères de Press-Sport dans son édition du 3 juillet 2019.

Êtes-vous satisfait de cette qualification ?

Oui on peut être satisfaits. C’était le premier step et on a pu le franchir, on ne peut qu’être satisfaits. Maintenant le deuxième step est en préparation, on espère le franchir.

Craignez-vous le Nigeria ?

Pas du tout (rire). J’ai connu pire, j’ai connu plus grand, mais après pour moi, le jeu passe avant l’enjeu, c’est onze contre onze, si tu es bien organisé que ton adversaire, ça se passe bien pour toi. C’est à nous de bien nous préparer et tel que je vois l’équipe, on est durs défensivement, avec de très bonnes transitions on aura notre mot à dire.

Trois clean sheets, c’est un bon bilan sur le plan personnel, n’est-ce pas ?

Non pas du tout. Ça confirme plutôt que nous avons la meilleure défense du tournoi. Parce que le clean sheet ce n’est pas qu’une histoire du gardien seulement, c’est ce collectif qui souffre défensivement, qui prend du plaisir à courir derrière le ballon, qui prend du plaisir à défendre ensemble.

L’objectif est-il toujours de remporter ce tournoi ?

Honnêtement, c’est la raison pour laquelle nous sommes ici. Vous savez que nous sommes des compétiteurs et nous venons tous avec cette envie de ramener le trophée au Cameroun. Après vous savez qu’en football il n’y a aucune certitude. Tout ce que je peux dire c’est qu’on donnera tout et on espère que le bon Dieu sera de notre côté.

De manière personnelle comment vivez-vous cette Can ?

Pour le moment nous sommes bien, nous sommes passés au second tour, c’était l’objectif. Maintenant, c’est à nous de bien nous préparer pour recevoir le Nigeria

Commenter avec facebook

Source
Press-Sport
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer