40e Ã?©dition de la fÃ?ªte de la rÃ?©unification: LÃ?â??unitÃ?© magnifiÃ?©e au boulevard du 20 mai

Militaires et civils ont redit leur bonheur d??appartenir à un pays uni et fort.D??entrée de jeu, c??est l??hymne du carrousel, exécuté par la section musique de l??armée camerounaise qui a commencé à saluer l??unité nationale. Une unité acquise, selon la chanson composée spécialement pour l??occasion, au gré des sacrifices et des efforts consentis par les enfants du pays. Et après 40 ans de vie commune dans la paix, ces enfants ont été invités à s??engager pour « une nation émergente et prospère ».Ensuite, les jeunes du primaire, mais aussi du secondaire, ?? fait inédit-, sont passés avec des chants patriotiques pour accompagner leurs banderoles, tout aussi expressives. «

Soyons unis autour du Cameroun, pays de paix et de stabilité sociales » ; « 40e anniversaire : un moment d??union et de partage » ; « Vive le Cameroun uni » ; « Tous derrière Paul Biya pour la politique des Grandes réalisations » ; « Consolidons le vivre ensemble » ; « le bilinguisme, un atout pour un Cameroun prospère », etc. a-t-on pu lire ou entendre scandés avec fierté et enthousiasme.
L??autre symbole de l??unité des Camerounais dans leurs diversités a été ces foulards et pompons bigarrés arborés lors des passages des différents carrés. D??ailleurs, une banderole a spécialement été dédiée à cet aspect. On a pu y lire : « Faisons de nos diversités culturelles, politiques et linguistiques une richesse pour notre pays ». Pour cette première commémoration de la réunification du septennat des Grandes réalisations, les défilants, surtout les jeunes, ont également prôné l??entrepreneuriat jeune et féminin, la lutte contre la corruption, la promotion de l??intérêt général, entre autres. Toutes choses qui garantissent le développement de notre pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *