30 Days of Y’ello Care : MTN Cameroon s’engage pour l’éducation des communautés !

Fondantion MTN

MTN Cameroon, leader incontesté du secteur des télécoms au Cameroun, a donné le coup d’envoi de son programme annuel de volontariat « 30 Days of Y’ello Care ». Lors d’un gala de charité grandiose organisé à Douala le 5 juin, l’entreprise a dévoilé des projets ambitieux visant à améliorer l’accès à l’éducation dans les zones rurales et reculées du pays. Une initiative saluée par les autorités et partenaires présents, qui ont répondu présents à l’appel aux dons lancé par MTN.

50 millions FCFA récoltés pour des projets à fort impact

Le clou de cette soirée riche en émotions fut sans conteste l’opération de levée de fonds organisée par MTN Cameroon. Autorités, partenaires et clients ont rivalisé de générosité, permettant de récolter des promesses de dons en numéraire et en équipements évalués à plus de 50 millions de francs CFA. Un élan de solidarité qui a ému aux larmes Mitwa Ng’ambi, la Directrice Générale de MTN Cameroon : « Grâce à leurs dons, nous allons réaliser des projets à forts impacts qui permettront aux communautés de se développer et surtout de gagner en autonomisation », a-t-elle déclaré.

Parmi les projets phares de cette 18ème édition du « 30 Days of Y’ello Care », on peut citer la construction d’une salle informatique et d’infrastructures éco-responsables à l’école primaire de Bilonguè dans la région du Littoral, en partenariat avec l’UNICEF et le Ministère de l’Éducation de Base. MTN entend aussi mener un vaste programme de reforestation dans les zones sinistrées du Nord, de l’Adamaoua, du Centre et de l’Ouest, aux côtés de la Croix-Rouge. Sans oublier des sessions de formation à l’inclusion financière destinées aux chefs traditionnels.

L’éducation au coeur des priorités de MTN

En plaçant cette année le « 30 Days of Y’ello Care » sous le signe de « l’éducation pour les communautés rurales et reculées », MTN Cameroon affirme une nouvelle fois son engagement en faveur du développement humain. Car dans un pays où près de 40% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté selon la Banque Mondiale, l’accès à une éducation de qualité reste un défi majeur, en particulier dans les zones isolées.

« En tant qu’entreprise citoyenne, nous avons un rôle à jouer pour réduire ces inégalités et offrir à tous les enfants du Cameroun les mêmes chances de réussite », souligne Mitwa Ng’ambi. « C’est le sens des projets que nous allons réaliser pendant ces 30 jours avec l’aide de nos formidables employés bénévoles ». Une philosophie saluée par les autorités présentes au gala, à l’image du Gouverneur de la région du Littoral Samuel Dieudonné Ivaha Diboua qui a loué « l’engagement constant de MTN aux côtés des populations les plus vulnérables ».

MTN sur tous les fronts du développement durable

Au-delà de l’éducation, le « 30 Days of Y’ello Care » sera aussi l’occasion pour MTN de s’illustrer sur d’autres enjeux cruciaux pour le Cameroun. Avec son programme de reforestation, l’entreprise entend contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique et la désertification qui menacent de nombreuses régions du pays. Un combat vital alors que le Cameroun a perdu plus de 12% de ses forêts depuis 1990 selon le World Resources Institute.

Autre défi dans le viseur de MTN : l’inclusion financière des chefferies traditionnelles. En formant les chefs à l’utilisation des outils numériques pour gérer le patrimoine, l’opérateur veut favoriser la préservation de la richesse culturelle du Cameroun tout en intégrant ces acteurs clés dans la révolution digitale en cours. Une manière de réconcilier tradition et modernité au service du développement.

Des projets ambitieux et innovants, à l’image d’un MTN Cameroon qui ne cesse de repousser les limites de l’engagement sociétal. Avec ce « 30 Days of Y’ello Care » placé sous le signe du partage et de la solidarité, l’entreprise prouve une fois de plus qu’elle est bien plus qu’un opérateur télécom. Elle est un véritable moteur du progrès social et durable au Cameroun. Vivement les prochains 30 jours !

Par Jean-Paul Dzomo Nana pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *