Union Europeenne

12 milliards de FCFA : l’Union Européenne soutient l’Extrême-Nord du Cameroun face aux menaces sécuritaires

Economie

L’Union européenne (UE) vient d’accorder une enveloppe de 12 milliards de francs CFA à l’État du Cameroun afin de soutenir les populations de l’Extrême-Nord face aux multiples insécurités qui y règnent. Cette aide vise à renforcer les capacités de résilience et d’autonomie des populations les plus vulnérables de cette région du pays.

Une aide bienvenue dans une région en proie aux violences

L’Extrême-Nord du Cameroun est une région marquée par la violence depuis plusieurs années, avec la présence de groupes terroristes comme Boko Haram et l’État islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP). Ces groupes ont causé de nombreux déplacements de population et ont eu un impact important sur l’économie locale.

L’aide de l’UE vise à répondre aux besoins les plus urgents des populations touchées par les conflits et les violences. Elle permettra notamment de fournir une aide alimentaire d’urgence, de renforcer les systèmes de santé locaux et d’améliorer les infrastructures d’accès à l’eau potable et à l’assainissement.

Un soutien financier pour renforcer la résilience des populations

L’UE a également prévu de soutenir des projets visant à renforcer la résilience des populations de l’Extrême-Nord face aux multiples insécurités. Cela inclut des initiatives pour améliorer les moyens de subsistance locaux, la création d’emplois et le renforcement des capacités des communautés à se protéger contre les menaces sécuritaires.

Le représentant de l’UE au Cameroun, M. Philippe Van Damme, a souligné l’importance de cette aide pour la stabilité de la région : « L’UE est déterminée à soutenir les populations les plus vulnérables de l’Extrême-Nord, qui sont confrontées à des défis complexes et persistants. Nous voulons renforcer leur capacité de résilience, promouvoir la stabilité et favoriser le développement durable ».

Cette aide de 12 milliards de francs CFA de l’UE est un signal fort de soutien en faveur des populations de l’Extrême-Nord, qui ont besoin d’un appui constant pour faire face aux défis sécuritaires et économiques qui les affectent.

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *