Next

Ils sont nombreux à y vivre malgré les conditions difficiles.Ousseini Camara, 48 ans, bouche édentée, fouille dans les poubelles pour survivre. Régulièrement couché, il souffre d’un mal de ventre chronique. Sa situation l’agace, mais ne sait pas vers quel saint se tourner pour dire son amertume. «Je n’ai jamais travaillé.…

Lire la suite...
S'abonner au flux RSS

Partenaires

Habari-cemac