Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun : l’Internet rétabli dans les régions anglophones

Cameroun : l’Internet rétabli dans les régions anglophones

Suspendue depuis un peu plus de trois dans les régions du Sud Ouest et du Nord Ouest, la connexion internet a été rétablie ce 20 avril 2017 sur instruction du Président de la République.

C’est un communiqué signé ce 20 avril par le ministre de la communication, ISSA TCHIROMA BAKARY qui vient mettre fin à trois mois et trois jours sans internet pour les habitants de la région Du Nord Ouest et du Sud Ouest. Il est clairement indiqué entre les lignes de la note que le chef de l’Etat, SE Paul BIYA, a « instruit le ministre en charge des postes et télécommunications de demander aux opérateurs de téléphonie mobile [dont : Orange, Mtn, Camtel et Nexttel, ndlr] de rétablir les connexions internet dans les régions du Nord ouest et du Sud ouest ».  
Bamenda et Buea à nouveau connectées donc au Web  après la suspension au soir du 17 janvier 2017 par ordre de Minette LIBOM LI LIKENG. La ministre des postes et télécommunications, et partant, le gouvernement de la république avait pris cette décision pour amoindrir, sinon mettre fin aux

Sport Pari 1xbet
actes criminels orchestrés par des activistes extrémistes à la suite des revendications exprimées par les avocats et les enseignants d’expression anglaise. Il avait en effet été constaté qu’internet tendait à devenir le canal  le plus prisé pour la propension d’annonces incitatives (à la révolte) et de menaces de tous ordres. C’est au gré d’évaluations permanentes sur le terrain que les officiels de Yaoundé ont pris cette décision de rétablir l’Internet, ayant constaté un calme ambiant dans ces deux parties du pays. Une nouvelle que les acteurs des secteurs de la  banque, éducatifs, cybernétiques et autres,  dont le déploiement dépend solidement de l’internet, vont accueillir avec beaucoup de  liesse.   
 Outre les avocats au barreau du Cameroun,  des personnalités publiques et anonymes, des  ONG nationales, internationales et récemment l’ONU se sont  fendus de déclarations pour le rétablissement d’internet dans les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest notamment à l’appui du label bringbackourinternet pour quelques uns. Si en les  reconnectant à la toile « le gouvernement exhorte les populations de ces deux régions à la vigilance pour continuer à barrer la voie aux extrémistes, aux sécessionnistes, et aux ennemies de la nation », il se dit prêt à prendre, en temps opportun, les mesures appropriées pour éviter la survenue d’éventuels écarts induites par l’usage de l’Internet. Une remise en scelle qui  survient après la création de la commission pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme, la création d’un Comité Ad-Hoc chargé d’organiser le recrutement spécial d’Auditeurs de Justice et de Greffiers de culture Common Law entre  autres mesures prises par les autorités camerounaises en réponse aux revendications des avocats et des enseignants indignés  des régions du Nord Ouest et du Sud Ouest.

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Ccere Cameroun