Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun - Bons offices: Samuel Eto'o Bientôt à Bamenda et Buea

Cameroun - Bons offices: Samuel Eto'o Bientôt à Bamenda et Buea

Il a rencontré le 05 juin 2018, la ministre des Enseignements secondaires à qui il a fait part de ses projets sportifs pour les deux régions.

Les deux personnalités se sont rencontrées mardi, 05 juin au 9e étage des locaux qui abritent le département ministériel des Enseignements de base à Yaoundé. Au coeur des échanges, un projet de formation sport-études que Samuel Eto’o entend conduire avec l’appui du gouvernement camerounais dans les régions Anglophones, en proie à une violente crise. Le but de ce projet, est de permettre aux jeunes intéressés d’entretenir et réaliser leurs rêves.
Certains de ces jeunes ont été privés de loisir et d’éducation depuis le début de la crise en 2016. Tout récemment encore une image publiée sur les réseaux sociaux, présentait une base militaire du mouvement Ambazonie installée dans une école et des armes de différents calibres alignées en bas du tableau dans une salle de classe. La star Camerounaise poursuit son périple en terre camerounaise, après avoir été aperçu dimanche 3 juin 2018, à Mbankomo où il a regardait le

match de championnat de première division, Dragon de Yaoundé -Yong Sport Academy de Bamenda (0-0) comptant pour la 23e journée.
Samuel Eto’o est au Cameroun depuis quelques jours. Après avoir joué les spectateurs à un match de la dernière journée de la Mtn Elite One le weekend dernier, l’attaquant camerounais est perçu comme un acteur susceptible de contribuer à rasséréner les esprits dans les régions du Nordouest et du Sud-ouest. D’autant que l’idée de la ministre des Enseignements secondaires est de mettre à profit l’aura du footballeur pour calmer les tensions observées dans les régions anglophones du pays.
Des revendications séparatistes y ont abouti, depuis bientôt deux ans, à de sanglants affrontements entre sécessionnistes et forces de défense camerounaises, à des prises d’otages, à l’incendie d’écoles et de bâtiments administratifs. La ministère des Enseignements secondaires compte effectuer des descentes dans les deux régions anglophones avec Samuel Eto’o. Le footballeur devrait accompagner l’institution dans sa démarche de promotion de la paix dans ces parties du pays. L’ancien international camerounais s’est dit prêt à faire ce qu’il faudra pour apaiser les tensions dans ces régions.
«Je me tiens disponible pour tout. Que ce soit pour vous ou pour mes frères. Qu’on puisse dialoguer et à la fin qu’on puisse manger ensemble à la fin de la journée. Si je peux faire quelque chose, n’hésitez surtout pas. Le Cameroun nous appartient à nous tous et on ne peut pas le construire si on n’a pas cette paix», a déclaré Samuel Eto’o.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac