Next

Paix et sécurité dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: Une affaire de tous

Paix et sécurité dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest: Une affaire de tous

Depuis le 15 mars dernier, le ministre de l’Administration terri- toriale (MINAT), Paul Atanga Nji sillonne les régions du Nord- epuis le 15 mars dernier, le miOuest et du Sud-Ouest, avec une escale observée à l’Ouest le 21 mars.

Principal message porté à ses interlocuteurs au nom du chef de l’Etat, la nécessité d’un retour à la paix dans ces deux régions en proie depuis quelques mois à des actes de violence qui sont allés jusqu’à menacer l’intégrité territoriale du Cameroun. Aucun interlocuteur n’a été négligé dans l’agenda du MINAT depuis le début de ce périple. Paul Atanga Nji s’est ainsi entretenu avec les autorités administratives, les chefs traditionnels, les élites et forces vives de ces régions, les conducteurs de motos taxis et bien d’autres acteurs dont il convient de relever ici l’importance dans un retour à la normale. A tous, le MINAT n’a eu de cesse de transmettre le message de paix et la volonté de dialogue affichée jusqu’ici par le président de la République, Paul Biya.


Les autorités administratives
Elles ont jusqu’ici assumé leurs fonctions avec bravoure, nonobstant les difficultés auxquelles elles sont

confrontées dans l’exercice de leurs missions. Que ce soit dans le Nord-Ouest, le Sud-Ouest ou à l’Ouest, Paul Atanga Nji leur a transmis, de même qu’aux forces de défense et de sécurité, les félicitations et les encouragements du président de la République pour le professionnalisme et la bravoure dont ils font montre depuis le début. Des félicitations qui avaient par ailleurs valeur d’invitation à continuer dans cette voie. Elles devront en outre continuer à faire preuve de vigilance dans le cadre de leurs missions, comme ne cesse de le leur ré- péter le MINAT.


Les autorités traditionnelles
Qu’il s’agisse du Nord-Ouest, du SudOuest, voire de l’Ouest qui est au milieu des deux principales régions, objet de l’attention du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji dans le cadre de sa tournée, l’on connaît le poids de ces dépositaires du pouvoir traditionnel ici. Dès le début de sa tournée dans le Nord-Ouest, le MINAT a tenu à les rencontrer afin de leur rappeler qu’en leur qualité d’auxiliaires de l’administration, ils doivent pleinement jouer leur rôle en apportant tout l’appui nécessaire aux autorités administratives. Ils connaissent mieux que quiconque, qui sont ceux qui habitent ou fréquentent leurs villages, et par conséquent, devraient pouvoir mettre à la disposition des autorités administratives l’information nécessaire dont elles ont besoin pour permettre la sauvegarde de la paix dans les régions concernées.


Les conducteurs de motos taxis
Le 9 mars 2018, soit une semaine jour pour jour après sa nomination à la tête du ministère de l’Administration territoriale (MINAT), Paul Atanga Nji signe un communiqué portant interdiction temporaire de l’activité des motos taxis dans certaines localités des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le constat du MINAT est simple : le mode opératoire de certains terroristes dans ces deux régions consiste à mener leurs actions à l’aide de motos ayant chacune un conducteur et un bandit armé. Paul Atanga Nji va ensuite donner trois mois aux exploitants des motos taxis pour se mettre en règle avec la lé- gislation. Pourtant, nul ne peut remettre en cause l’importance des acteurs de ce secteur dans le quotidien des Camerounais. Ce qui explique d’ailleurs qu’à chacune de ses étapes, Paul Atanga Nji a mis un point d’honneur à échanger avec les conducteurs de motos taxis à qui, audelà des conseils apportés, n’a pas manqué de leur offrir des équipements de travail.


Elites, forces vives et parents
Il s’agit là d’autres acteurs majeurs dans la situation que vivent les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dans nos colonnes le 19 mars dernier, le MINAT rappelait déjà que ceux « qui sont dans la brousse, qui tuent, qui brûlent.


Jean Francis BELIBI

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac