Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun - Présidentielle 2018 : Un premier dossier déposé à Elecam

Cameroun - Présidentielle 2018 : Un premier dossier déposé à Elecam

Enregistré comme candidat indépendant, Boboro Kekomo a constitué et déposé son dossier hier au siège d’Elections Cameroon à Yaoundé.

Il entrera certainement dans l’histoire en 2018. Boboro Kekomo est le premier à déposer sa déclaration de candidature à l’élection présidentielle. Il s’est rendu hier au siège de la direction générale des élections à Elections Cameroon à Yaoundé. Celui qui se présente comme candidat indépendant est entré dans les locaux de l’institution à 13h et en est sorti à 13h50. Il ouvre ainsi le bal pour le marathon de dix jours donné aux candidats à l’élection présidentielle, au lendemain de la convocation du corps électoral le 09 juillet dernier.
Boboro Kekomo dit puiser son soutien auprès du Mouvement des travailleurs camerounais (MTC) basé à Obala dans le département de la Lékié, région du Centre. « Je suis pour le développement par l’agriculture et l’éducation. Je me suis décidé à présenter ma candidature puisque tout le monde vise le pouvoir et non pas le développement du pays », dira-t-il au sortir

de la procédure, au 2 e étage de la direction générale. L'info claire et nette. Ancien agent de l’Etat au ministère des Finances, notamment à la direction du Trésor, le prétendant à la fonction de président de la République est à la retraite depuis quelques années.
« Nous, les retraités, on veut reprendre ce que nos parents ont laissé pour restaurer la paix dans ce pays à travers l’agriculture. Je vends, je nourris les gens et je serai en paix », explique-t-il. Depuis ses plantations situées à Obala, Boboro Kekomo espère changer la donne. Il n’a jamais abandonné le projet de faire de la politique. « Mon père m’a interdit d’entrer en politique en 1988. Il estimait que j’étais trop jeune. La maladie m’a aussi affaibli », confiera-t-il. Et de rappeler que pour le moment, il n’a pas réuni les 30 millions de F servant de cautionnement.
Venu seul pour effecteur cette opération, le premier prétendant officiel à la magistrature suprême ne se décourage pas. Les autres ont jusqu’au 19 juillet prochain pour déposer leurs candidatures à Elecam .


Alexandra TCHUILEU N.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac