Next
Sport Pari 1xbet

Boko Haram: 1593 morts des deux côtés entre dimanche et jeudi

Boko Haram: 1593 morts des deux côtés entre dimanche et jeudi

Entre dimanche 1er février et jeudi 5 février 2015, les affrontements opposant la secte terroriste de Boko Haram et les soldats tchadiens/nigérian/Camerounais ont fait 1593 morts dans les deux camps.

Selon un décompte basé sur des chiffres communiqués par les trois armées et des sources concordantes, les affrontements de la ville de Maiduguri et ses faubourgs ont fait 461 morts du côté de Boko Haram et 52 morts du côté de l'armée nigériane et des comités civiles de la défense de la ville. 123 combattants de la secte terroriste tués dans des bombardements de Malam Faturi et Gambaro, selon l'armée tchadienne puis 200 morts dans la libération de Gambaro toujours selon l'armée tchadienne qui reconnaît avoir perdu 4+9 soldats. Le bilan des affrontements de mercredi à Fotokol est macabre. 397 civiles (égorgés, exécutés ou tués par des balles perdues), 327 combattants de Boko Haram abandonnés à Fotokol, 13 soldats tchadiens et 7 soldats camerounais.

Au total, le bilan de quatre jours d'affrontements est le suivant:
- Boko Haram: 1111combattants
- Civiles: 397 personnes
-

Armée nigériane: 52
- Armée tchadienne: 26
- Armée camerounaise: 7

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac