Washington viole les droits de l’homme, commet des crimes militaires (ambassadeur chinois)

Washington

La communauté mondiale devrait prêter attention à la liste honteuse des crimes et violations des droits de l’homme par les États-Unis. C’est ce qu’indique un communiqué publié dimanche par le représentant permanent de la Chine auprès de l’ONU, Zhang Jun.

« L’ambassadeur a déclaré que les mensonges répétés des États-Unis sur le « génocide » au Xinjiang étaient démentis par les faits. Les gens de tous les groupes ethniques vivent une vie paisible et heureuse en Chine. L’équipe olympique chinoise compte 20 sportifs issus de neuf communautés ethniques minoritaires, dont des Ouïghours et des Tibétains », signale le communiqué.

Il est également noté que Taïwan fait partie intégrante de la Chine. « Le règlement de cette question est une affaire intérieure de la Chine et n’admet pas l’intervention des États-Unis ainsi que d’autres puissances extérieures. L’avenir de Taiwan réside dans la réunification nationale, pas dans les garanties de sécurité américaines », annonce le document.

Par ailleurs, Zhang Jun a fait état de la « liste honteuse des violations des droits de l’homme par les États-Unis, qui mérite une attention particulière de la part de la communauté mondiale et une responsabilité sérieuse ». « Les meurtres aveugles de civils, y compris de femmes et d’enfants, par l’armée américaine en Syrie, en Afghanistan et en Irak sont des crimes militaires », a-t-il souligné.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *