International

Washington ne peut pas changer rapidement les relations russo-indiennes

Les États-Unis ne peuvent pas obtenir rapidement des changements souhaités dans les relations russo-indiennes, a reconnu mardi le porte-parole du département d’État américain Ned Price lors d’un point de presse.

Il a été interrogé pourquoi la Russie n’était pas mentionnée dans la déclaration à l’issue du sommet des dirigeants Dialogue quadrilatéral pour la sécurité qui inclut les États-Unis, le Japon, l’Australie et l’Inde. « Nous ne croyions jamais réaliste d’essayer de changer ou de transformer en quelques jours, semaines ou mois les relations historiques entre l’Inde et la Russie qui se sont développées au cours des décennies. […] Mais actuellement les États-Unis sont un partenaire de préférence de l’Inde dans le domaine de l’économie, du commerce et de la sécurité », a indiqué le diplomate.

Blue Solutions

« Auparavant, nous ne pouvions pas être un partenaire de préférence. Mais nous sommes satisfaits de notre possibilité d’approfondir ces liens entre nos économies, nos peuples, nos forces armées, et nous sommes sûrs que ces liens se renforceront dans l’avenir », a ajouté Ned Price.

Le 19 avril, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré à la chaîne India Today que la Russie pouvait approvisionner l’Inde en tout dont elle avait nécessaire dans le domaine de la défense.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page