International

Washington ne compte pas normaliser ses relations avec la Syrie (Antony Blinken)

Les États-Unis ne comptent pas normaliser leurs relations avec la Syrie ni annuler les sanctions imposées contre ce pays.

C’est ce que le secrétaire d’État des États-Unis Antony Blinken a annoncé mercredi dans une conférence de presse conjointe à Washington avec les chefs des diplomaties israélienne et émiratie.

« Ce que nous n’avons pas fait et ce que nous ne comptons pas faire, c’est accorder notre soutien aux tentatives de normaliser nos relations avec [le président syrien Bachar] al-Assad ou bien le réhabiliter ou encore annuler les sanctions que nous avons imposées contre la Syrie ou encore changer notre position sur la Syrie jusqu’à ce qu’un progrès dans le rétablissement politique dans ce pays ne soit atteint », a-t-il déclaré.

Antony Blinken a indiqué que les États-Unis continuaient de livrer de l’aide humanitaire à la population syrienne et qu’ils envisageaient de « mener une campagne » contre les groupes terroristes État islamique et Al-Qaïda** agissant en Syrie. Le secrétaire d’État a noté que Washington « continuera d’exiger de traduire le régime d’Assad en justice », aussi bien que contribuer au respect du cessez-le-feu dans certains régions du pays.

237online.com

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page