International

Washington condamne la décision de Moscou de mener un recensement en Crimée

Les États-Unis condamnent l’organisation par Moscou du recensement en Crimée du 15 octobre au 14 novembre, a déclaré ce samedi l’ambassade américaine en Ukraine.

« Les États-Unis dénoncent le recensement russe dans la Crimée occupée comme une nouvelle tentative de saper l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine« , a écrit la mission diplomatique sur Twitter.

Plus tôt, le Service européen pour l’action extérieure a également condamné le recensement en Crimée et l’organisation sur la péninsule du recrutement dans l’armée russe depuis 1 octobre. Vendredi, la diplomatie ukrainienne a exprimé sa protestation contre le recensement en appelant la communauté internationale à ne pas reconnaître ses résultats. En réponse, le vice-président du Conseil d’État de Crimée Efim Fiks a recommandé à l’Occident de s’occuper des problèmes actuels de leurs pays au lieu de s’ingérer dans le recensement en Russie.

Le recensement de la population russe se tient sur la plus grande partie du territoire du pays du 15 octobre au 14 novembre 2021. Dans les régions éloignées, il durera jusqu’au 20 décembre.

Après le coup d’État en Ukraine en février 2014, les autorités de la Crimée et de Sébastopol ont organisé un référendum sur la réunification de la Russie. Plus de 80 % des votants y ont participé (96,7 et 95,6 % pour la réunification). Le 18 mars 2014, Vladimir Poutine a signé un traité pour l’admission de la Crimée et de Sébastopol à la Russie, et l’Assemblée fédérale l’a ratifié le 21 mars. Kiev a refusé de reconnaître la Crimée comme faisant partie de la Russie.

237online.com

Please follow and like us:
8k
fb-share-icon13589
251k
Pin Share20
Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Twitter251k
Facebook14k
RSS15k
Follow by Email8k