Washington appelle à lutter contre la persécution des journalistes

persécution des journalistes

Les autorités américaines appellent les autres pays à traduire en justice les responsables de persécutions et d’intimidations à l’encontre des journalistes, a déclaré ce mardi le porte-parole du département d’État Edward Price.

« Le département d’État s’engage à promouvoir la liberté des médias dans notre pays et à l’étranger et nous appelons les autres gouvernements à traduire en justice ceux qui visent les journalistes, les persécutent, les intimident et font acte de violence », indique son communiqué.

Selon le responsable du département d’État, la presse libre et indépendante « tient les dirigeants responsables, protège les droits des citoyens et garantit que nos communautés sont bien informées ».

« Nous saluons la déclaration du président Biden qui a salué le Comité Nobel pour avoir récompensé les journalistes Maria Ressa des Philippines et Dmitri Mouratov de Russie », a-t-il ajouté.

Ce communiqué a été publié à l’occasion de la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes créée par l’Onu le 18 décembre 2013 afin d’attirer l’attention du grand public aux problèmes des violences contre les journalistes. Cette date a été choisi en hommage à deux journalistes français, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, tués au Mali le 2 novembre 2013.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *